- PUBLICITÉ -
Les Laurentides à deux pas du podium

Le Blainvillois Louis-Philippe Paquin agissait à titre de capitaine de la formation laurentienne qui a terminé au quatrième rang.

Les Laurentides à deux pas du podium

Jeux du Québec - Soccer

Pour la première fois de l’histoire, les équipes de soccer masculine et féminine étaient toutes les deux inscrites dans le groupe A, aux Jeux du Québec, et les deux formations sont passées bien près de grimper sur le podium.

Si les filles sont dans le groupe A depuis quelques années, ce n’était pas le cas des garçons qui y ont fait le saut cette année. En terminant toutes les deux en quatrième position, elles se sont assuré de demeurer dans le groupe élite du Québec qui compte six formations.

Les filles dirigées par David Pilon étaient à moins de 220 secondes de mettre la main sur le bronze, mais un coup de pied de coin en fin de match est venu créer l’égalité pour forcer la prolongation.

Les filles de la Rive-Sud ont touché la cible à deux reprises lors de cette prolongation pour l’emporter par la marque de 4-2.

«En demi-finale, ce fut la même chose ; nous avons eu quelques occasions de marquer le but décisif, mais nous n’avons pas été en mesure de mettre le ballon dans la cage, a expliqué Pilon. Même si la médaille n’était pas facilement accessible c’était clairement l’objectif qu’on s’était fixé. Nous avions un bel esprit d’équipe et une belle équipe», a-t-il conclu.

Les Blainvilloises Sandrine Beauregard, Stéphanie d’Almeida, Béatrice Desjardins et Rachelle Matte, les Boisbriannaises Kloée Boily et Laurence Massey, les Térésienne Laurélie Boucher-Gould, Ysabelle Jarry et Alexandra Lacasse-Courchesne, les Eustachoises Mélyssa Verrette, Marie-Ève Lanthier, Maeva Nadon, de Deux-Montagnes, Sara Dussaut, d’Oka, et les Lavalloises Lydia Toupin-Leduc et Amély Lapierre formaient cette équipe.

Les gars causent la surprise

Les gars ont causé la surprise de la compétition en remportant leur premier match contre les représentants de la Capitale-Nationale et favoris pour disputer le match de la médaille d’or.

Les ouailles de Matthew Bleeker ont remporté ce duel par la marque de 1 à 0. Dans leur deuxième match de poule, ils ont subi un revers crève cœur de 3-2 contre Laval, alors qu’ils venaient de combler un retard de deux buts.

En finale pour le bronze, ils retrouvaient de nouveau sur leur chemin les Lavallois, mais cette fois, ils n’ont pas été en mesure de toucher la cible, s’inclinant par la marque de 3-0.

«Nous étions confiants, a lancé Bleeker. Nous avions une formation qui était capable de tout sur le terrain. Tout pouvait arriver. Comme c’était la première année dans le groupe A, nous sommes contents de terminer dans le carré d’as.»

L’équipe masculine était composée des Blainvillois Bryan Bédard, William Corbeil, Alexandre Gendron, Louis-Philippe Paquin, du Boisbriannais Mikaël Benoit, de Gabriel Kingsbury, de Deux-Montagnes, du Lorrain Simon Lefebvre, le Mirabellois Émile Lalande, du Rosemérois Christopher Abdelnour, de Morgan Villeneuve, de Saint-Agathe-des-Monts, du Térésien André-Philippe Goudreau, des Eustachois Evan Baehler-Lacroix, Hamza Boudjelai, Philippe Pharand, Jeffrey Pierre et du Jérômien Milan Milanovic.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top