- PUBLICITÉ -
Olivier Lafleur (M15) et Jacob Martel (M17) ont tous deux reçu un méritas.

William Pilon et Samuel Gauthier, récipiendaires du prix Mathieu-Darche.

Olivier Lafleur (M15) et Jacob Martel (M17) ont tous deux reçu un méritas.

Les lauréats des prix Mathieu-Darche sont connus

LHPS

Au terme de la présente campagne, l’organisation des Diabolos de l’école secondaire Lucille-Teasdale a remis le prix Mathieu-Darche, nommé ainsi en l’honneur du président de la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), à deux joueurs de ses formations M15 et M17.

Au terme de la présente campagne, l’organisation des Diabolos de l’école secondaire Lucille-Teasdale a remis le prix Mathieu-Darche, nommé ainsi en l’honneur du président de la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), à deux joueurs de ses formations M15 et M17.

Chez les M15, le prestigieux trophée a été remis à William Pilon. Celui-ci a terminé en tête des pointeurs de la ligue avec une récolte de 75 points en 28 parties en saison régulière.

«William a connu une saison fantastique au niveau hockey. Au niveau scolaire, il s’agit d’un élève avec un comportement exemplaire et des résultats remarquables» , a indiqué Martin Pouliot, coordonnateur du programme de hockey à Lucille-Teasdale.

Samuel Gauthier a reçu le même honneur du côté des M17. Son éthique de travail et sa détermination sur et hors glace lui ont valu le titre.

«Samuel a aussi connu une excellente saison sur la patinoire. Au niveau scolaire, c’est un élève modèle qui réussit à merveille dans toutes ses matières» , d’ajouter Martin Pouliot.

Le prix Mathieu-Darche est remis aux élèves-athlètes ayant fait preuve de détermination, de persévérance et de constance dans leurs études tout en adoptant une éthique de travail sans reproche lors des diverses séances d’entraînement de leur équipe et des voyages à l’extérieur.

Soirée méritas

Soulignons par ailleurs que lors de la soirée de remise des méritas de l’école secondaire Lucille-Teasdale, Olivier Lafleur (M15) et Jacob Martel (M17) ont tous deux reçu un méritas «pour l’ensemble de leur œuvre au niveau sportif, scolaire et social» , de préciser Martin Pouliot qui a décrit Olivier, un élève de 3 secondaire, comme un leader, et Jacob comme un exemple à suivre en ce qui a trait à la conciliation travail-études.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top