- PUBLICITÉ -
Les joueurs d’ici s’illustrent

Zachary Fucale

Les joueurs d’ici s’illustrent

Super Série Subway

La semaine dernière, les meilleurs joueurs de moins de 19 ans de la LHJMQ croisaient le fer avec les Russes, dans le cadre de la Super Série Subway, et le moins qu’on puisse dire, c’est que les joueurs d’ici ont su tirer leur épingle du jeu.

L’équipe du circuit Courteau a remporté le premier duel par le pointage de 3‑1 et a plié l’échine dans le second, par la marque de 3‑2.

Dans la victoire, la vedette de la rencontre fut sans conteste le Rosemèrois Zachary Fucale. L’espoir du Canadien de Montréal a repoussé 40 des 41 rondelles dirigées vers lui, dont 22 en troisième période.

Cette performance a enlevé tous les doutes qui pouvaient subsister dans la tête des dirigeants de Hockey Canada en vue des Championnats du monde juniors du temps des fêtes.

Gardien numéro 1 de l’équipe canadienne l’année dernière, il devrait avoir la chance de se reprendre cette année, alors que le tournoi aura lieu à Montréal et Toronto.

De tous les buts

Les attaquants et les défenseurs de la MRC de Thérèse-De Blainville qui prenaient part à ces deux matchs ont trouvé le moyen de prendre part à chacun des buts marqués par l’équipe québécoise.

Tout d’abord, lors de la victoire de 3‑1 à Bathurst, Francis Perron, de Rosemère, a ouvert la marque lors d’une supériorité numérique en complétant la manœuvre orchestrée par le Blainvillois Daniel Audette et Alexandre Carrier.

Cinq minutes plus tard, ce fut au tour de Daniel Audette de faire bouger les cordages. Laurent Dauphin, avec qui il a fait la pluie et le beau temps dans le midget AAA, avec les Phénix d’Esther-Blondin, et le Rosemèrois Anthony DeLuca ont obtenu les mentions d’aide sur ce deuxième filet du match.

En début de deuxième, DeLuca récoltait sa deuxième passe de la rencontre, quand Anthony Richard faisait scintiller la lumière rouge. Joey Ratelle a également été crédité d’une passe sur ce but.

Dmitry Yudin aura été le seul, en fin de deuxième période, à tromper la vigilance de Fucale qui s’est dressé telle la muraille de Chine au troisième tiers, repoussant 22 rondelles. Ses coéquipiers ont obtenu un seul lancer au cours des 20 dernières minutes de jeu.

Deux jours plus tard, les deux équipes renouaient à Rimouski. C’est le gardien de l’Océanic de Rimouski Philippe Desrosiers qui était d’office. Il a cédé trois fois sur 16 lancers au cours des 40 premières minutes.

Il a fallu attendre à la septième minute du troisième vingt avant de voir la LHJMQ s’inscrire au pointage. Le défenseur de Rosemère Nicolas Meloche a déjoué Igor Shestyorkin, avec l’aide de Dylan Labbé.

Cinq minutes plus tard, le Rosemèrois Anthony DeLuca réduisait l’écart à un but, lors d’une supériorité numérique, quand il complétait la mise en scène orchestrée par Francis Perron, de Rosemère, et Alexandre Carrier.

C’est donc dire que quatre des cinq buts de l’équipe du Québec ont été marqués par des joueurs de la région. Ils ont terminé les deux rencontres avec un total de quatre buts et quatre passes.

C’est en bonne partie grâce à eux que la formation québécoise fut celle qui a donné le plus de fil à retordre aux Russes, lors de cette tournée annuelle. L’équipe de l’Ouest a perdu ses deux rencontres par le pointage de 3‑2 tandis que celle de l’Ontario a perdu le premier duel au compte de 4‑0 et gagné le deuxième par le pointage de 5‑1.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top