- PUBLICITÉ -
Les formations blainvilloises se signalent

Les formations blainvilloises se signalent

Tournoi de ringuette de Blainville

Quatre équipes blainvilloises ont remporté les grands honneurs, alors que deux autres formations de cette même ville ont atteint la finale de leur catégorie respective, lors de la 24e édition du Tournoi de ringuette de Blainville qui a pris fin en fin de semaine dernière.

Pas moins de 45 équipes en provenance de tous les coins du Québec et d’aussi loin que Gatineau, Québec ou même du Nouveau-Brunswick, se livraient la bataille pendant quatre jours de compétition, à l’aréna de Blainville.

Parmi les équipes victorieuses du tournoi, notons l’excellente performance des formations novice A, novice C, atome C et juvénile A de Blainville.

D’abord, les filles novice A ont vaincu, en finale, la formation de Beaconsfield-Kirkland, par l’impressionnant pointage de 8-2. L’étoile du match fut Alicia Dubois. Pour se rendre en finale, elles avaient joué trois rencontres, dont des victoires de 4-1 et de 4-2 contre Pierrefonds et Sainte-Julie ainsi qu’un revers de 3-2 contre Beaconsfield-Kirkland.

La formation Blainville 2, dans la classe novice C, a triomphé contre Deux-Montagnes et Blainville 1, par des pointages de 5-2 et de 7-1, pour ensuite subir une défaite de 6-0 contre Gatineau, avant de gagner en finale par la marque de 7-1, contre Blainville 1. Les joueuses du match ont été Maude Lippé et Julianne Strina.

Pour ce qui est de la classe atome C, Blainville a remporté la finale contre Repentigny, par la marque de 5-3. La vedette de cette rencontre a été Charlotte Soucy. Avant cette finale, la formation championne avait été blanchie par Repentigny au compte de 2-0 et avait vaincu Des Moulins et Gatineau, avec des marques de 4-3 et de 8-2.

En ce qui concerne la quatrième formation blainvilloise à remporter la finale, il s’agit des filles juvénile A. Le titre de meilleure joueuse est allé à Alexandra Paquin. Elles ont vaincu leurs grandes rivales de Saint-Eustache par la marque de 3-2. En début de tournoi, ces deux mêmes équipes se sont affrontées, et ce sont les filles eustachoises qui avaient eu le meilleur, avec un pointage serré de 2-1. La formation de Blainville a ensuite vaincu Longueuil et Gatineau, avec des marques de 5-3 et 4-2, avant de passer en finale.

Finalement, la dernière équipe de Blainville à se présenter comme finaliste était celle de la catégorie cadette B, qui a baissé pavillon par le pointage de 5-2 devant les représentantes de Québec. Une équipe de Boisbriand s’est également rendue en finale, dans la classe benjamine C. Les Boisbriannaises se sont inclinées par le pointage de 5-2 contre les filles de Québec.

Québec a également triomphé dans une troisième catégorie, soit l’atome B. Les autres classes, nommément atome A, benjamine A, benjamine B et cadette A ont été respectivement remportées par Laval, Repentigny, Deux-Montagnes et Montréal-Nord.

Le Trophée du maire, remis à l’équipe ayant démontré le meilleur esprit sportif, a été décerné à Saint-Hubert, dans la catégorie atome B.

La présidence du tournoi était assurée pour une deuxième année consécutive par Nicole Cyr. Des profits de plus de 6 000 $ seront remis à l’Association de ringuette de Blainville.

Au sein du comité organisateur, Mme Cyr était secondée par Arlène Coyle, Lucie Boisvert, Hélène Desrochers, Ginette Descroisselles, Anne Gervais, Sophie Beauregard et Diane Villeneuve.

YD-10-01-31-7153.jpg
(Photo Yves Déry)

Cette équipe de Blainville a remporté les grands honneurs de la catégorie novice A du Tournoi de ringuette de Blainville.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top