- PUBLICITÉ -
Cyclisme

Dans la catégorie Cadet femmes (U17), Pénélope Primeau de Rosemère a décroché le maillot de championne québécoise.

Les cyclistes laurentiens à l’honneur

Championnats québécois sur route espoirs

Plusieurs cyclistes de la région se sont démarqués, à la fin d’août, à l’occasion des Championnats québécois sur route espoirs, paracyclisme et contre-la-montre par équipe élites 2020 qui étaient présentés à Contrecoeur.

Dans la catégorie Cadet femmes (U17), Pénélope Primeau de Rosemère a décroché le maillot de championne québécoise à sa dernière saison d’éligibilité. Grâce à une troisième place lors de la course sur route, elle a devancé la championne en titre, Britanie Cauchon.

Chez les pee-wee féminin (U13), la Blainvilloise Justine Renaud-Tremblay (Espoirs de Laval Primeau Vélo) a terminé sur la dernière marche du podium du cumulatif grâce à sa victoire lors de l’épreuve reine, dimanche.

Contre-la-montre par équipe élites et paracyclisme

La coureuse de Mirabel, Danaé Waterbury, a bien fait lors de ce week-end, elle qui est est grimpée sur la troisième marche du podium avec ses coéquipières des Dynamiks de Contrecoeur chez les juniors femmes à l’issue de l’épreuve du contre-la-montre par équipe.

Du côté masculin, le duo composé de Yoan Piché et Maxime Charron a également décroché la médaille de bronze après l’effort de 30 kilomètres samedi après-midi. Les deux coureurs de Blainville et Sainte-Thérèse ont vu leurs amis du club Espoirs Élites Primeau Vélo rafler l’or.

Comme sa petite sœur Pénélope, la Rosemèroise Camille Primeau est repartie avec l’or au cou, samedi après-midi. Avec ses coéquipières Lily Plante et Samuelle Baillargeon, la formation Desjardins Ford propulsée par Cromwell, a été l’équipe la plus rapide dans cette catégorie senior femmes.

En paracyclisme, le tandem de l’équipe du Québec composé de Daniel Chalifour et Jean-Michel Lachance s’est aussi distingué, décrochant la médaille d’argent.

Athlète en paracyclisme sur route, Benoit Lalumière-Cloutier de Deux-Montagnes, accompagné de son compatriote Maximilien Moreau, peut se féliciter, puisqu’il a quant à lui mis la main sur le maillot de champion québécois.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top