- PUBLICITÉ -
Les Brewers se farcissent les Guerriers de Granby

Photo Pierre LatourGrâce à la relance de leur attaque, les Brewers, huitièmes au classement général, avec trois gains et quatre échecs, ne sont plus qu’à une partie sous le seuil de la respectabilité, mais avec un recul de trois matchs sur le premier rang détenu par Thetford Mines.

Les Brewers se farcissent les Guerriers de Granby

Victoire plus que convaincante de 15-1

Entendons-nous, pour le spectacle, on repassera… Quoique cette victoire tranchante de 15-1 à domicile, le vendredi 3 juin, a sans doute eu de quoi ravir les spectateurs assis dans les estrades, du côté des Brewers.

Quel partisan ne souhaite pas un tel dénouement en situation d’ouverture officielle de la saison locale au parc Ducharme? «Disons que c’est l’amateur de baseball à la recherche de suspense qui a dû rester sur son appétit», a avancé Roger Chartier, président du club de baseball senior de Sainte-Thérèse.

«Ce qu’il faut garder en mémoire, c’est que c’est la première fois cette saison que tout le monde au sein de notre rôle des frappeurs produit. On a mis fin à notre disette totale au bâton», s’est réjoui le président.

Les Brewers ont tout fait sauf glandouiller. Dès leur premier tour au bâton, les Térésiens ont détoné avec dix points. Les porte-couleurs de l’Estrie ont commis deux erreurs lors de cette manche initiale. Les Brewers y ont réussi 8 de leurs 14 coups sûrs dans le match.

Le lanceur partant des Granbyens, Étienne St-Amand, qui a hérité de la défaite, a accordé huit des dix points non mérités en l’espace d’un minuscule tiers de manche sur la butte qui a dû lui sembler une éternité.

Les locaux ont ajouté deux points en troisième manche et trois points en cinquième manche.

Les acteurs des principaux faits d’armes des Brewers ont été Marco Masciotra, François-Alexandre Tambosso et François Pellerin. Masciotra, joueur d’inter, a claqué un double qui a vidé les sentiers et généré trois points. Le joueur de troisième but, Tambosso, a enregistré deux coups sûrs en trois présences à la plaque, dont un circuit, et il a produit deux points. Pellerin a été sans faille en trois apparitions au bâton. Ce dernier qui peut évoluer autant au champ extérieur qu’intérieur a claqué un double qui a conduit un des coureurs de son équipe jusqu’à bon port.

C’est Simon Gagnon qui soutire la victoire, portant du même coup sa fiche d’artilleur à 1-1. Gagnon a besogné pendant six manches, laissé filer un point sur trois coups sûrs et un but sur balles. Il a cependant réalisé sept retraits sur des prises. S’amenant en relève, Francis Raymond a été en poste pour une seule manche et n’a alloué qu’un maigre coup sûr à des Guerriers vulnérables.

Nouveau tableau indicateur

Roger Chartier n’avait pas que le triomphe des protégés de son entraîneur-chef François Cardinal à célébrer. De fait, la conseillère de la Ville de Sainte-Thérèse Denise Perreault-Théberge, qui assistait aux cérémonies d’avant-match, en a profité pour annoncer que l’installation du nouveau tableau indicateur lumineux moderne, dont l’achat a été subventionné par l’administration de Sylvie Surprenant, serait effectuée au début du mois de juillet. Roger Chartier a en quelque sorte piloté le dossier et procédé à la requête auprès des membres du conseil municipal. «C’est une bonne nouvelle puisque le tableau actuel datait d’une trentaine d’années et ne répondait plus aux besoins d’aujourd’hui», s’enthousiasmait le dirigeant des Brewers.

Beaucoup d’ouvrage en peu de temps

Les Brewers disputeront leurs trois prochains duels en deux jours. Ils prendront la route le dimanche 12 juin pour affronter deux équipes de la division B45 de la Ligue de baseball senior élite du Québec, soit le Cactus à Victoriaville et le Blue Sox de Thetford Mines. Ils rebrousseront chemin au parc Ducharme, le lundi 13 juin, afin de croiser le fer contre les Castors d’Acton Vale à compter de 20 h.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top