- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Les Brewers pulvérisent Victoriaville

Ils explosent en 6e manche

Amorçant le dernier segment de leur calendrier avec le premier match d’une séquence de trois sur la route, le 14 août en après-midi, les Brewers de Sainte-Thérèse ont triomphé de manière persuasive par la marque de 15-8 contre le Cactus, à Victoriaville.

Les Térésiens faisaient face à un déficit de 2-5 en début de sixième manche. Ils ont littéralement explosé durant ce tour au bâton en inscrivant 11 points pour finalement se sauver avec la victoire.

Pascal Pilon a été le meilleur des Brewers tout au long du match. Il a cogné la longue balle, a marqué trois points et il en a produit trois. Éric Sauvé a également poussé trois de ses coéquipiers à la plaque tandis qu’Olivier Valiquette a obtenu un coup sûr et produit deux points.

Au monticule, Francis Raymond a été crédité de la victoire. Il a lancé deux manches et un tiers, a donné trois points mérités, trois coups sûrs et un but sur balles, tout en retirant un frappeur sur des prises. Le lanceur partant Éric Sauvé a accordé cinq points (mais un seul est mérité) sur sept coups sûrs et trois buts sur balles, en plus de faire cinq victimes au bâton, en quatre manches et deux tiers de travail.

Autre remontée à domicile

La veille, au parc Ducharme, les Brewers tiraient de l’arrière 5-1 au terme de la septième manche. Ils ont encore une fois remonté la pente pour niveler les chances et forcer la prolongation. Les Expos de Sherbrooke ont toutefois rapidement répliqué en inscrivant quatre points pour paver la voie à une victoire de 9-5.

Dans la défaite, François Pellerin et Simon Gagnon ont frappé un coup sûr chacun et ils ont produit un point, tandis qu’Alain Gadoua a récolté un double. Par ailleurs, à son deuxième match cette saison dans l’uniforme des Brewers, le président de la Ligue de baseball senior élite du Québec (LBSEQ), Daniel Bélisle, a frappé son premier coup sûr. Sur la butte, le releveur Jason Benson a mérité la victoire.

Pour les Térésiens, Éric Sauvé a écopé le revers à sa fiche. En deux manches, il a cédé six points (trois sont mérités) sur quatre coups sûrs et trois buts sur balles, en plus de passer trois frappeurs dans la mitaine. Mathieu Angrignon a commencé le match et, en six manches de travail, il a donné trois points mérités, quatre coups sûrs et il a fait deux victimes au bâton.

Avec leur dossier de 13 victoires et 18 échecs, les Brewers de Sainte-Thérèse se positionnent actuellement au quatrième rang de la division Louisville Slugger et au huitième rang du classement général de la LBSEQ.

Avec deux parties à disputer avant le début du championnat des séries, le troisième échelon de la division et la septième position du classement général sont toujours à la portée des Brewers puisque les Indiens de Mirabel, qui les devancent, ont déjà conclu leur saison régulière et sont donc en attente de savoir contre qui ils commenceront les séries.

Il faudrait par contre que les Orioles 3 Brasseurs de Montréal ne les rejoignent pas, eux à qui il restait encore trois matchs à jouer au moment de mettre sous presse.

Les Brewers de Sainte-Thérèse se rendront au Stade des Caisses Desjardins de Thetford Mines, le samedi 20 août, pour y affronter les Blue Sox avant de tirer un trait final à leur saison régulière la même journée, contre les Expos de Sherbrooke.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top