- PUBLICITÉ -
Les Boisbriannaises se couvrent de gloire

L’équipe blainvilloise a atteint la finale dans la classe novice B et elle a mérité la bannière de finaliste.

Les Boisbriannaises se couvrent de gloire

26e Tournoi de ringuette de Blainville

Le 26e Tournoi de ringuette de Blainville a reçu 49 équipes, provenant d'aussi loin que Québec, Thetford Mines et Gatineau, pour y disputer un total de 92 parties et couronner 12 équipes championnes.

De ces douze, le Blizzard de Boisbriand a mérité la bannière dans la catégorie novice C, grâce à une victoire de 6-5 contre Repentigny. Dans le moustique, Repentigny a pris sa revanche en défaisant Boisbriand par le pointage de 8-1.

Repentigny a également triomphé dans l’atome C et le benjamin A en battant respectivement Laval (4-2) et les Intrépides de la Rive-Sud (4-3). Repentigny était également de la finale atome A, mais St-Eustache a remporté le duel par la marque de 6 à 3.

Blainville finaliste

Les Blainvilloises étaient de la finale dans la catégorie novice B, mais elles ont dû s’avouer vaincues par la marque de 4-2 contre les représentantes de Deux-Montagnes.

L’Association de ringuette de Deux-Montagnes avait également une autre équipe en finale, soit dans la catégorie benjamine C, mais ce sont les représentantes de Québec qui l’ont emporté par le pointage de 3-1.

Dans la catégorie benjamine B, les grands honneurs sont revenus aux Gatinoises qui ont défait la formation de Québec par la marque de 3-0.

Dans la classe atome B, 4Cités (Vaudreuil-Dorion et les environs) s’est couverte de gloire en ayant le dessus sur Pointe-Claire, au compte de 4 à 3.

4Cités s’est également imposée chez les cadettes B en blanchissant la formation des Moulins (Mascouche et les environs) par le pointage de 7-0.

Dans le junior A, Laval a disposé de BKRA (Beaconsfield-Kirkland) au compte de 5-2 tandis que Boucherville a pris la mesure de Pierrefonds dans le cadette A par la marque de 4-2.

«C’est vraiment une des plus grosses années, a mentionné la présidente Donna Adams. Nous avons dû refuser des équipes parce que nous n’avions pas assez d’heures de glace. On va négocier pour en avoir plus l’année prochaine.»

Maintenant les Cavalières de Blainville

Les fonds recueillis lors de la compétition ont été investis à même l’Association de ringuette de Blainville, alors que les équipes de l’Association s’appelleront dorénavant les Cavalières et arboreront un tout nouveau chandail.

L’Association de ringuette de Blainville compte 15 équipes, partant de la catégorie initiation (3 ans) jusqu’à la catégorie cadette (17 ans).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top