- PUBLICITÉ -
Les Bastions de Blainville remportent les honneurs de la classe B

(Photo Yves Déry)

Les Bastions de Blainville remportent les honneurs de la classe B

Tournoi novice Lorraine-Rosemère

La formation des Bastions de Blainville a eu raison du National B-1 de Lorraine-Rosemère, par la marque de 8-4, lors de la finale de la classe B de la 16e édition du Tournoi novice Lorraine-Rosemère, qui s’est terminée le 15 février dernier.

Pour se rendre jusqu’en finale, les Bastions de Blainville ont dû remporter au moins trois victoires. Ils ont perdu leur première rencontre contre Monteuil, par la marque de 4-3, avant d’enfiler trois gains consécutifs contre Terrebonne, Laval-Nord et Mercier, avec des pointages respectifs de 4-0, 5-1 et 10-3. Vincent et Julien Anctil ont été dominants, à l’attaque, pour les Bastions.

Pour ce qui est du National, il a également perdu sa première confrontation du tournoi, contre Laval-Nord, par la marque de 5-4. Il a cependant retrouvé le sentier de la victoire contre le National B-2, Monteuil et Sainte-Julie, avec des gains décisifs de 6-1, 7-3 et 9-0. Le jeune Élias Benbrika, du National B-1, s’est particulièrement distingué avec 19 buts en cinq parties.

En classe A, les grands vainqueurs sont les Jaguars de Candiac. Ils ont eu raison, en finale, du National A-2 de Lorraine-Rosemère, par le pointage de 4-2. Candiac avait d’abord fait subir la défaite à Saint-Lin, C.L.L, Fédération de l’Est et Sainte-Julie, pour se rendre en finale. De son côté, le National A-2 avait remporté ses matchs contre Fédération de l’Est, Verdun, Dollard-des-Ormeaux et Laplaine, avec des pointages respectifs de 3-1, 5-1, 5-0 et 3-2. Jordan Manna, David Gagné et William Leclerc ont enfilé 15 buts pour le National A-2.

Dans la catégorie C, les grands gagnants sont les Cobras de Laplaine. Ils ont battu, en prolongation, la formation de Terrebonne, par la marque de 3-2. Les Cobras ont aussi eu le meilleur sur le National C-2 de Lorraine-Rosemère, Laval-Nord et Saint-Jérôme.

Par ailleurs, le trophée Armand Lafleur, dédié à la mémoire de ce grand bénévole du hockey mineur, décédé en 2007, a été remis à l’équipe la plus disciplinée, les Grizzlys de Sainte-Julie.

Le célèbre Guy Lafleur a accepté la présidence d’honneur de ce tournoi. Il était derrière le banc pour une équipe d’étoiles de la catégorie B.
«Guy Lafleur a été d’une générosité incroyable avec les jeunes et les nombreuses personnes qui lui demandaient des autographes. Il a inspiré son équipe qu’il dirigeait avec la mairesse de Rosemère, Hélène Daneault, à remporter la victoire. Encore une fois, elle a gagné le défi des maires en battant le maire de Lorraine, Boniface Dalle-Vedove, qui lui, était accompagné de Patrick Boileau, un ancien joueur des Pingouins de Pittsburgh», a mentionné le président du comité organisateur du tournoi, Normand Bleau.

Les entraîneurs des équipes d’étoiles de la catégorie A étaient des joueurs du Junior de Montréal, soit Vincent Bourgeois et Jean-François Bérubé. Les étoiles C étaient dirigées par des vedettes de la téléréalité Occupation Double.

Parmi les nombreux prix de tirage, gagnés par les spectateurs présents, il y avait entre autres un encadré autographié de Guy Lafleur, un chandail des étoiles de la Conférence de l’Est de la LNH et une table de jeu de hockey.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top