- PUBLICITÉ -
Évolution équestre, Mirabel, Leeroy Dagenais

Leeroy Dagenais connaît les chevaux. Il est en mesure d’aider les cavaliers à développer une relation harmonieuse avec leur monture.

Leeroy Dagenais, entraîneur équestre.

Leeroy Dagenais au sommet de son art

Entraîneur équestre

Le Mirabellois Leeroy Dagenais impressionne lorsqu’il entre en relation avec un cheval. À voir comment l’animal l’écoute, on se croirait dans le film de 1998 « L’homme qui murmure à l’oreille des chevaux », à la différence qu’il ne murmure pas à l’oreille. Il a plutôt développé, au fil des ans, sa façon bien à lui de communiquer avec sa monture.

Fondateur de l’entreprise Évolution équestre – LeeRoy Horsemanship, cet entraîneur équestre certifié aide ses élèves à comprendre les comportements du cheval. Il leur enseigne, par le biais de vidéos éducatives, ou en personne, les étapes à suivre afin d’établir une communication « claire et confiante » avec leur animal.

« Mon but, dit-il humblement, est d’aider les personnes à établir une relation harmonieuse avec leur cheval et le comprendre mieux. C’est simple comme ça! Mon objectif est d’arriver à la simplicité avec quelque chose qui est un art. »

Parce qu’il s’agit en effet d’un art. N’entraîne pas un cheval qui le veut. La méthode qu’il a développée est basée sur le savoir, sur les connaissances qu’il a acquises depuis la première fois qu’il a monté un cheval.

« Tout le monde veut aller brosser leur cheval et faire des randonnées. Ce que moi je fais, c’est de développer la relation pour que le cheval veuille t’accompagner en randonnée. Je peux amener n’importe quel cheval à un autre niveau, quel que soit son caractère. À moins qu’il ait une limitation physique ou une déficience, je peux résoudre le problème! »

Formateur d’expérience

Impliqué dans les concours équestres, Leeroy Dagenais a remporté des dizaines de compétitions provinciales à titre de cavalier. La pandémie l’a forcé à prendre une pause de la compétition, mais il s’y remettra, à titre d’entraîneur, si l’occasion se présente. Au nombre de ses accomplissements, il fut par ailleurs formateur des plus jeunes cavaliers de niveau quatre au Québec. Il estime avoir entraîné plus d’un millier de chevaux au cours de sa carrière.

« Je suis un ‘horseman’, lance Leeroy Dagenais. Malheureusement, il n’existe pas de mots clés pour traduire cela en français, mais c’est ce que je suis ! »

Leeroy espère être en mesure d’offrir un programme en ligne dès la mi-avril, par le biais de la plateforme Zoom. Trois à cinq heures de formation vidéo, suivies d’un quiz, seront alors disponibles sur le web. Ces formations donneront ensuite accès à un cours en privé, toujours via Zoom.

« L’objectif que je vise avec cette formation est que les propriétaires de chevaux, une fois qu’ils l’ont suivie, soient en mesure d’entretenir une relation harmonieuse avec leur cheval. C’est la base. Une fois que cela est fait, je peux ensuite les emmener à un autre niveau. »

Comme l’explique l’entraîneur, « que tu veuilles faire des randonnées avec ton cheval, des sauts à obstacles, de la vitesse de barils ou de l’attelage, il importe d’abord de développer une bonne relation avec celui-ci ».

Des vidéos gratuites, publiées régulièrement, sont disponibles sur la page Facebook LeeRoy Horsemanship. On peut également le joindre par le biais de cette plateforme.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top