- PUBLICITÉ -
Le Trophée Jean-Luc Brassard à Jordan Pigeon

Jordan Pigeon a reçu le Trophée Jean-Luc Brassard des mains de l’olympien nouvellement à la retraite Pierre-Alexandre Rousseau.

Le Trophée Jean-Luc Brassard à Jordan Pigeon

Ski acrobatique

Jordan Pigeon a vu ses efforts récompensés à l’issue des Championnats québécois de ski acrobatique qui se sont tenus au Mont Sainte-Anne, la première fin de semaine d’avril. En plus de remporter le titre provincial, le bosseur de Boisbriand s’est vu remettre le Trophée Jean-Luc Brassard.

Ce trophée est remis à l’athlète par excellence de l’année, qui a su se démarquer tout au long de la saison par sa persévérance, ses entraînements, son esprit d’équipe et son potentiel pour les années à venir. « J’étais vraiment content, car je ne pensais pas du tout que ça allait être moi. J’ai été vraiment surpris et ému , souligne-t-il.

Ce trophée porte les noms de nombreux membres de l’équipe nationale actuelle, notamment ceux de Mikaël Kingsbury, Cédric Rochon et Philippe Marquis, qui font la loi en Coupe du monde. « Ça fait du bien de recevoir cette Coupe-là et ça couronne bien ma fin de saison, ajoute Jordan Pigeon, qui avait connu un début d’année plus difficile. Ma saison n’avait pas commencé comme je le voulais, mais j’ai ensuite fait une belle performance et j’ai donné mon 110 % à toutes les compétitions, ce qui a donné de bons résultats.»

Après des premières sorties un peu plus discrètes où il a dû s’adapter en Coupe Nor-Am, le bosseur de 18 ans a su skier à la hauteur de son talent en fin de saison, comme en témoignent ses trois top-20 dans les derniers mois sur ce circuit. Ajoutons ses deux finales aux Championnats canadiens, où il a fini huitième en simple et 14e en duels, il était permis de nourrir de hautes attentes en vue des Championnats québécois.

Premier des qualifications, il a poursuivi sur sa lancée en répétant l’exploit en finale, méritant de plus la meilleure note de la journée, toutes catégories confondues, soit 24 points. « J’étais un peu stressé pour la finale, car je voulais vraiment conserver mon premier rang. Je me suis dit que j’allais mettre tout ce j’avais et j’ai finalement fait une très belle descente. J’étais vraiment content.»

Aux Championnats canadiens, qui s’étaient déroulés à Val Saint-Côme, Pigeon aspirait à se tailler une place parmi les finalistes, tant en simple qu’en duels. «Je suis vraiment satisfait d’y être parvenu puisque je n’avais pas réussi à le faire l’an dernier. J’y ai mis tous les efforts et ça a payé.»

Une autre saison sur l’Équipe du Québec

La fin de saison étant à nos portes, Pigeon ne sait pas encore s’il sera invité au sein de l’Équipe nationale C, en vue de la prochaine année. Son choix serait de demeurer une autre année aux côtés de ses coéquipiers de l’Équipe du Québec. «Je pourrais y continuer ma progression et performer encore plus. J’aimerais faire plus de finales en Coupes Nor-Am et être constant toute la saison. Lorsque je serai prêt, je ferai le saut vers la prochaine étape», dit-il.

Jordan Pigeon s’accordera quelques semaines de repos avant de reprendre l’entraînement. Dès la fin du printemps, il devrait être de retour sur le trampoline et les rampes d’eau afin de préparer la campagne 2011-2012. Un camp d’entraînement à Tigne, en France, sera aussi au programme de l’entraînement estival du bosseur.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top