- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Le Mistral des Laurentides atome A rafle tout au passage

Hockey féminin

Le Mistral des Laurentides atome A, une équipe féminine de hockey, retient l’attention cette semaine, alors qu’elle a remporté 17 de ses 18 parties, dans sa présente saison. Il s’agit d’une campagne exceptionnelle: présence à la Coupe Dodge féminine à la fin de l’année, gagnantes de la Coupe Best Buy de Laval et finalistes à d’autres tournois, à Laval et Sherbrooke. Non seulement les filles jouent contre d’autres de leur calibre, dans la division atome A, mais elles s’amusent aussi contre des garçons, sans complexe, dans la catégorie atome B.

À l’autre bout de la ligne, la gérante, Mélanie Légaré, parlait de son équipe, de ses entraineurs et de ses joueuses, celles dont elle est très fière et qui raflent presque tout sur leur passage jusqu’à présent.

«On a eu une très belle saison et les filles ont travaillé fort pour terminer premières dans leur catégorie contre les garçons. C’est toujours le fun! Ça mérite d’être souligné» , mentionne-t-elle avec joie.

«Ce qu’il faut comprendre, c’est que nous jouons dans la ligue des Laurentides avec les garçons dans le B. Quand on joue contre les filles, dans des tournois, c’est dans le A. Dans la ligue des Laurentides, nous avons 70 buts pour et 17 buts contre. Nous avons gagné la Coupe Best Buy, qui est le tournoi extérieur à Laval, au Centre de la nature. 200 équipes y sont sélectionnées chaque année. Nous avons gagné contre les filles de l’atome A féminin.»

Malgré le succès, toujours des objectifs…

«Sinon, nous avons participé à un tournoi à Sherbrooke, terminant au deuxième rang. Nous avons perdu contre l’équipe hôte en grande finale. Même chose pour le tournoi de Laval, où nous avons perdu contre Sherbrooke. Il s’agit ici de l’équipe à battre.»

L’objectif est donc clair. Il faudra se rendre loin lors du championnat féminin de la coupe Dodge et éventuellement battre l’équipe de Sherbrooke, si les filles laurentiennes croisent leur chemin à nouveau. Des dires de la gérante, il s’agit d’une option à considérer.

«Nous, les filles, n’avons pas le droit de participer à la Coupe Dodge masculine, alors ils nous envoient directement dans le féminin. Nous risquons d’affronter Sherbrooke encore une fois lors du championnat de fin de saison. On s’est juré de ne pas perdre une troisième fois» , ajoute Mme Légaré, en riant.

«L’objectif est de remporter la Coupe Dodge. Nous avons tout raflé cette année. Les jeunes travaillent fort et elles font de beaux jeux de passe. Elles écoutent les consignes et elles appliquent ce qu’elles apprennent. En plus, nous sommes des entraineurs de talent. C’est une belle équipe que nous avons cette année!»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top