- PUBLICITÉ -
Le midget des Wildcats s’offre trois gains consécutifs

Le midget des Wildcats s’offre trois gains consécutifs

Football AAA

La formation midget 2009 des Wildcats des Laurentides vient de passer à l’histoire, au sein de son organisation, en inscrivant un gain de 25-22 aux dépens des Dragons de Beauce-Etchemin. C’est la première fois que le midget des Wildcats remporte trois gains dans la division 1 de la Ligue de football midget du Québec.

Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que les trois victoires de la troupe dirigée par Jean-Gardy François, sont survenues au cours des trois premiers matchs de la saison. Il va sans dire qu’à chacune des victoires additionnelles qui surviendront pendant la saison en cours, l’équipe va améliorer davantage ce record.

Pour ce qui est du match disputé, vendredi dernier, au parc Ducharme, contre les Dragons, l’entraîneur François a passé la soirée à user de stratégies, car les Wildcats ont constamment tiré de l’arrière, jusqu’à ce qu’ils fassent un botté de placement victorieux, avec quatre minutes à faire à la rencontre.
À la mi-temps, c’était 15-13 en faveur de Beauce-Etchemin. Dès le début du troisième quart, les Dragons ont opté pour un botté court, bien exécuté et réussi. Voilà qui a mené vers un touché rapide qui leur permettait de prendre les devants par la marque de 22-13. Les Wildcats ont ensuite répliqué avec un majeur, avant d’inscrire un autre touché de sûreté de deux points, pour créer l’égalité avec un pointage de 22-22. Le quart-arrière Alexis Viger a lancé trois passes de touché, dont deux à Thierry Seyer et une autre à Jean-Christophe Benny.

Bantam

L’équipe bantam a remporté une troisième victoire en quatre matchs quand elle a disposé des Spartans de Saint-Laurent, par la marque de 37-27. Ce ne fut pas une rencontre facile pour les Wildcats puisqu’ils perdaient 14-2 à la mi-temps. L’attaque s’est mise en marche en deuxième demie. Le porteur de ballon Marc-Antoine Quesnel a inscrit deux touchés par la course. Andrew Polatos a marqué sur une longue passe de 45 verges. Kenjy Cloutier et Vincent St-Louis ont aussi enregistré des majeurs, tandis que David-Rémi Levert a retourné un botté jusque dans la zone de but adverse.
«Mes gars aiment trop jouer avec le feu parce qu’ils ne jouent que deux quarts par rencontre. Le jour où ils vont réellement jouer quatre quarts, notre équipe sera difficile à battre», a affirmé l’entraîneur en chef Patrick Lesage.

Peewee

La formation peewee des Wildcats a enregistré une cinquième victoire consécutive en autant de rencontres alors qu’elle a remporté un gain de 34-0 contre les Pirates de Joliette.

Sachant que Joliette ne représentait pas une menace, l’entraîneur Alain Gauvin a permis à Jean-Samuel Coderre de reprendre son poste de quart-arrière, après trois semaines d’absence en raison d’une blessure.
«Nous voulions lui permettre de retrouver son synchronisme et c’est qu’il a fait. Nous nous sommes fixés une série d’objectifs non mesurables au tableau indicateur pour nous permettre d’améliorer davantage certains aspects de notre jeu», a commenté Alain Gauvin.

Moustique

Les moustiques ont gagné leur match revanche contre LaSalle, par le pointage de 29-12. La seule défaite des Wildcats en cinq matchs avait été encaissée contre cette formation. Gabriel Chartier, Quentin Cercia, Thomas Charron et le quart Vincent Forbes-Mombleau ont marqué les touchés. Ce dernier a réussi 14 de ses 18 passes tentées pour plus de 200 verges de gain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top