- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Le FC Boisbriand sonne la charge

Enfin une offensive qui marque!

L’équipe féminine de soccer AAA boisbriannaise a ajouté une victoire à sa fiche, sa deuxième d’affilée, dimanche dernier, en l’emportant par la marque de 3-1 contre l’Association trifluvienne, à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Mélanie Poirier a été l’artisane des deux premiers buts marqués par le FC Boisbriand, à la deuxième et à la quinzième minute de jeu. C’est vers la 40e minute de jeu que Pascale Chatigny est venue tripler l’avance que l’Association trifluvienne a réduite à deux buts en deuxième demie.

Ce troisième gain en 11 rencontres permet également au Rouge et Blanc de grimper d’un échelon au classement de la ligue féminine AAA, lui qui pointait auparavant à l’avant-dernier rang. Les représentantes de Boisbriand sont désormais en septième place.

L’apport de Poirier, qui a marqué, en quinze minutes, ses deux premiers buts de la saison n’est pas étranger au succès de l’équipe. «Elle a aussi préparé le troisième but. Mélanie a été une menace toute la soirée», a souligné l’entraîneuse-chef du FC Boisbriand, Sophie Drolet, ravie des occasions de marquer de ses protégées. C’est parce que, c’était cela qui faisait défaut depuis le début de la saison. «C’est une équipe qui travaille fort, mais notre problème était de marquer des buts», a-t-elle rappelé.

Depuis les trois dernières semaines, Drolet a effectué des changements majeurs dans les positions de son équipe et dans le système de jeu. Après deux matchs consécutifs de trois buts, on peut croire que Boisbriand a une toute nouvelle équipe sur les bras. «Dans les deux derniers matchs, nous avons réussi à convertir en buts trois chances sur quatre, en plus de dominer le match.»

Drolet croit toujours l’équipe capable de terminer d’ici la fin de la saison au quatrième ou cinquième rang du classement mené provisoirement par le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke. «Mais notre objectif principal demeure la conquête du titre de la Coupe du Québec à la fin du mois d’août.»

Rien toutefois n’est encore gagné et les joueuses devront continuer à trimer dur selon l’entraîneuse. «Il faudra être assez constantes et gagner des matchs, a-t-elle spécifié. Même si ça va mieux qu’en début de saison, il y a encore des choses à travailler.»

L’heure de la revanche

C’est en terre acquise, au Collège de Boisbriand, que se tiendra le prochain match du FC. Le Rouge et Blanc affrontera pour l’occasion la formation drummondvilloise. La rencontre s’annonce sur un ton de revanche puisque Drummondville les avait battues 1-0, plus tôt cette saison. «Nous avons besoin de cette victoire, a mentionné Drolet. Il faudra commencer fort et marquer le premier but rapidement pour nous garder dans le coup. C’est une équipe qui est très agressive et qui met beaucoup de pression alors il faudra aussi jouer le ballon rapidement.»

Le duel entre les deux équipes se tiendra ce dimanche 25 juillet, sur le coup de 18 h, sur le terrain du Collège Boisbriand.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top