- PUBLICITÉ -
Le FC Boisbriand échappe la victoire

L’absence de joueuses pour cause de blessures commence à se faire sentir au sein du FC Boisbriand.

Le FC Boisbriand échappe la victoire

Soccer féminin senior AAA

Le Rouge et Blanc a été privé de sa septième victoire d’affilée. L’absence de joueuses pour cause de blessures commence à se faire sentir.

L’entraîneur en chef du FC Boisbriand, François Huchette, convient que ses filles en ont perdu une de justesse. «L’équipe a bien contrôlé le ballon. On a commencé fort. Les défenseures Justine Labrecque et Lora-Amanda Lehr, tout comme la gardienne Constance Laroche-Lefebvre, ont joué un bon match», indique-t-il.

L’équipe féminine de soccer senior AAA a disputé la rencontre contre le Royal-Sélect de Beauport, le samedi 11 juin dernier, en sol adverse. Justine Labrecque a inscrit le but des siennes, en début de deuxième demie, sur un lancer de coin. «Avec le recul, le résultat nul ne nous fait pas mal. On sent de la déception parce que Beauport a réussi à marquer dans les dernières minutes du match», admet-il. En effet, Beauport a trouvé le fond du filet à la 87e minute de la deuxième demie. C’est un ballon perdu dans la zone de réparation qui a trouvé preneur. La gardienne de Boisbriand a été surprise et on connaît le résultat.

«Le résultat représente le match, soutient Huchette. L’équipe adverse était davantage en possession du ballon, mais elle n’organisait pas de jeux décisifs en attaque. Nous avons bien fermé le jeu. Les chances de marquer étaient pas mal égales.»

Huchette est tout de même satisfait que son équipe soit allée chercher des points. «Il faudra s’ajuster à leur style de jeu», convient-il, ajoutant que lorsque Beauport rencontrera Sherbrooke, c’est là que se décidera la tête du classement. Le FC Boisbriand, le Royal-Sélect de Beauport et les Verts de Sherbrooke se suivent toujours au classement. Un seul point sépare les Verts des deux autres formations ex æquo.

Mise à jour de la liste de blessées

Deux joueuses devraient revenir au jeu d’ici une semaine ou deux, soit Mélanie Sasseville et Pascale Hébert, ce qui permettrait notamment à Lora-Amanda Lehr de reprendre son poste au centre et d’aider en récupération du ballon. Léa Clerbois sera également à l’écart du jeu pour une autre période de deux semaines. Quant à Alexandra Morin-Boucher, même si elle n’est pas blessée gravement, ces maux la ralentissent sur le terrain. «C’est l’accumulation des blessures qui nous fait mal. Certaines de nos réservistes arrivent au seuil du nombre de parties (6) qu’elles peuvent disputer», mentionne-t-il. Le FC Boisbriand devra les accueillir officiellement au sein de la formation ou aller chercher de nouvelles réservistes.

Prochain match

Les Boisbriannaises recevront la formation de Saint-Hubert, au parc Jean-Jacques-Rousseau, ce dimanche à 19 h.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top