- PUBLICITÉ -
Le bronze pour Andrée‑Anne Paquet

L’épéiste blainvilloise Andrée‑Anne Paquet est repartie de Sherbrooke avec deux médailles

Le bronze pour Andrée‑Anne Paquet

Jeux du Canada

La Blainvilloise Andrée‑Anne Paquet a adoré son expérience des Jeux du Canada, mais conservera un goût amer de son duel de demi‑finale qu’elle a perdu pour finalement mettre la main sur la médaille de bronze.

«Ce fut une superbe expérience parce que l’ambiance qui régnait au sein de l’équipe du Québec était extraordinaire, a‑t‑elle souligné. Mais j’espérais atteindre la finale.»

L’athlète de Blainville a connu un excellent tournoi par poules pour obtenir un laissez-passer au premier tour du tableau éliminatoire. En quart de finale, elle a pulvérisé sa rivale par la marque de 15‑6 pour affronter la Britanno-Colombienne Vivien Cao.

Les deux épéistes étaient à égalité 13‑13 quand une touche double a été accordée pour faire 14‑14. La touche finale a été réussie par Cao qui se qualifiait ainsi pour la finale. Paquet a dû se contenter de la médaille de bronze. Cao a ensuite échappé l’or aux mains de sa coéquipière Emma von Dadelszen.

L’argent en équipe

Le lendemain, elle faisait la paire avec la Rimouskoise Leyla‑Élise Couture pour la compétition par équipe. Le duo a tout d’abord obtenu un laissez-passer au premier tour, avant de prendre la mesure des représentantes de l’Alberta, au compte de 20‑12 en demi‑finale.

En finale, la Blainvilloise et sa coéquipière retrouvaient les Britanno-Colombiennes qui avaient réalisé un doublé à l’individuel. Les Québécoises ont chèrement vendu leur peau pour finalement baisser pavillon par la marque de 20‑15.

Le cégep

L’épéiste prendra maintenant quelques semaines de repos, histoire d’entreprendre sa session en sciences de la nature, au collège Montmorency. Elle reprendra ensuite l’entraînement dans le but de se qualifier pour les Championnats du monde junior.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top