- PUBLICITÉ -
Le 24e Tournoi provincial des Aigles

(Photo Yves Déry)

Le 24e Tournoi provincial des Aigles

Hockey peewee

Les équipes répondent avec un enthousiasme tel à l’invitation du Tournoi provincial peewee des Aigles de Sainte-Thérèse que l’on pourra désormais le qualifier de tradition, avec un quart de siècle de compétitions pour les jeunes hockeyeurs de 12 et 13 ans, sous l’égide d’une solide équipe de bénévoles et avec l’appui de fidèles commanditaires.

L’édition 2011 du tournoi peewee remplira donc les gradins de l’aréna de la rue Saint-Louis, à Sainte-Thérèse, du 26 janvier au 6 février, et sachez que vous pouvez consulter l’horaire des matchs sur le site Internet des Aigles de Sainte-Thérèse: [www.lesaiglesdestetherese.com].

Le tournoi réunira donc 32 équipes également réparties sur deux blocs et, fait intéressant, tous auront la chance de connaître une rencontre en finale.

Les équipes championnes et finalistes seront connues lors des quatre finales disputées le dimanche 6 février. Il est important de noter que tous les joueurs du Laser de Boisbriand/Sainte-Thérèse seront admis gratuitement vêtus de leur chandail d’équipe.

«Plus besoin de solliciter pour boucler, ce sont les équipes qui viennent à nous», témoignait Denise Perreault-Théberge, responsable du salon VIP. Il faut dire que le comité organisateur traite ses visiteurs aux petits oignons, jusqu’à leur offrir une liste de restaurateurs et un descriptif des activités et évènements spéciaux durant le tournoi.

On propose même aux parents des joueurs un petit parcours géographique intitulé Quoi faire dans un rayon de quinze minutes… c’est ça, être recevant!

«L’important, c’est de s’amuser», venait renchérir le député René Gauvreau par-dessus le discours très enthousiaste du président du comité organisateur, Louis Lauzon, qui pour sa part s’est amusé à faire retentir l’atmosphère conviviale du tournoi en chantant «On a des adversaires / Et non des ennemis / On pourrait même s’en faire / De nouveaux amis.»

Ce n’est pas à Sainte-Thérèse que l’on promeut la violence et les spectateurs sont invités à laisser la compétition sur la glace pour mieux partager le moment sportif.

Sachez qu’il y aura un match des étoiles regroupant un joueur par équipe, plus huit autres joueurs présélectionnés. Le prix d’entrée au tournoi sera de 4 $ pour les adultes, ce sera 1 $ pour les enfants et gratuit pour les tout-petits. Des étoiles seront aussi attribuées aux meilleurs joueurs des équipes.

C’est au total un budget de l’ordre de 20 000 $, dont 7 000 $ amassés à la porte, que génère cette semaine dédiée au hockey mineur. Les commanditaires sont nécessaires en offrant notamment des jus aux jeunes, mais c’est le Nettoyeur Charron qui soutirait des exclamations parmi les joueurs, en offrant deux chandails de hockey, l’un de Crosby et l’autre de Price.

Blainville, Terrebonne, Saint-Eustache et Lachenaie, Laval et même Lachute, tout comme Aylmer, sont autant de villes de hockey à répondre à l’invitation du Tournoi peewee des Aigles qui célébrera son quart de siècle la saison prochaine, avec toute l’assurance que procure une solide organisation de bénévoles, appuyée par des commanditaires assidus.

Et les plus heureux de cette grande semaine de tournoi, ça se lisait dans leurs yeux, ce sont les «ti-culs» qui doivent s’endormir avec un chandail de hockey sur le dos et leurs patins dans la tête.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top