- PUBLICITÉ -
L'AS Blainville perd son dernier match à domicile

Malgré la défaite

L’AS Blainville perd son dernier match à domicile

Première ligue de soccer

Les plaies subies lors de la cuisante défaite de 7-0 encaissée la semaine dernière, à Saint-Léonard, n'étaient toujours pas complètement cicatrisées, dimanche, au parc Blainville, alors que l'AS recevait la visite du Mont-Royal Outremont.

Plusieurs joueurs réguliers ont dû céder leur rôle de partant à des réservistes qui ont su profiter de la situation pour démontrer aux partisans et aux entraîneurs qu’ils ne se trouvent qu’à un pas d’un poste de premier plan avec l’équipe. Mais malgré une excellente prestation des Bleus, les visiteurs ont remporté une victoire de 3 à 1, notamment grâce à une défensive impeccable.

Alors que leurs coéquipiers sautaient sur le terrain sous un vent glacial, Thibaud Moulinas, Sébastien Émond, Jean-William Lumbreras et Guillaume Rivard sont demeurés bien campés sur le banc, dans l’abri des joueurs. «À l’entraînement de jeudi dernier, j’ai décidé de faire comme si je ne connaissais aucun de mes joueurs et d’y aller avec ceux qui, selon moi, me permettraient de remporter un match sans lendemain. Il fallait aussi passer un message par rapport au 7-0. On ne peut pas rire avec ça», a expliqué l’entraîneur-chef Jean-Pierre Cériani.

C’est ainsi que Jesy Nadeau et Francis Trudel ont obtenu un départ, alors que Salim Dahman et Victor Hernandez ont été rappelés de la formation AAA de l’AS. Notons aussi la bonne performance d’Hoshang Noor Ali, qui a évolué durant les 90 minutes.

Blainville a pris les devants 1-0 dès la 2e minute, quand Nicolas Bertrand a déjoué la vigilance du gardien Nizar Houhou. Mont-Royal Outremont a cependant créé l’égalité dès la reprise du jeu, à la 3e minute, quand Pascal Aoun a fait de même, face à Jean-Lou Gosselin.

«Après notre but, c’est aberrant qu’on prenne le but aussi tôt comme on l’a fait. Ç’a été une faute d’attention énorme et si on évite ça, peut-être que ça change la physionomie du match aussi», a analysé Cériani.

À marque égale, avec à peine plus de deux minutes jouées, le match repartait à neuf. Les visiteurs en ont profité, à la 37e minute, quand Peter Eustache a redirigé le ballon de la tête, dans le filet de Gosselin. Avec une avance d’un but, Mont-Royal Outremont a fermé le jeu et ainsi neutralisé l’attaque blainvilloise.

À noter que le deuxième but des Blancs a fait sortir Guy Léonard de ses gonds. Le capitaine de l’AS Blainville a semoncé ses coéquipiers sur le terrain, leur reprochant notamment leur mauvaise couverture. D’un naturel discret, Léonard sait quand même bien jouer le rôle que Jean-Pierre Cériani lui a confié en début de saison. «Les gars respectent la décision du coach et m’écoutent quand même assez bien. Je vois bien le jeu, car normalement, je suis complètement derrière. Alors, le groupe accepte mes consignes», a mentionné Léonard.

L’équipe montréalaise ajoutait un dernier filet à la 76e minute. Une mauvaise sortie de Jean-Lou Gosselin a permis à Wassym Amara de prendre le temps nécessaire pour bien se positionner et tirer dans une cage laissée déserte par le gardien de l’AS Blainville. La marque de 3 à 1 persisterait jusqu’à la fin de la rencontre.

C’est à Boisbriand que l’AS jouera son dernier match de la saison régulière, dimanche prochain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top