- PUBLICITÉ -
L’année de rêve de l’équipe féminine en cross-country

L’année De Rêve De L’équipe Féminine En Cross Country

L’année de rêve de l’équipe féminine en cross-country

Nordiques du collège Lionel-Groulx

L’équipe féminine de cross-country des Nordiques du collège Lionel-Groulx a remporté les honneurs au Championnat canadien collégial de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC). Comme suite à une saison de rêve, où les jeunes femmes sont sorties victorieuses aux championnats régional et provincial, leur objectif était de gagner à la maison, soit au Parc équestre de Blainville, le 11 novembre dernier, dans une compétition d’envergure réunissant les meilleurs espoirs au pays.

L’équipe féminine de cross-country des Nordiques du collège Lionel-Groulx a remporté les honneurs au Championnat canadien collégial de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC). Comme suite à une saison de rêve, où les jeunes femmes sont sorties victorieuses aux championnats régional et provincial, leur objectif était de gagner à la maison, soit au Parc équestre de Blainville, le 11 novembre dernier, dans une compétition d’envergure réunissant les meilleurs espoirs au pays.

Chose promise, chose accomplie. Les Nordiques, menées par leur capitaine, Jade Bérubé, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, ont dominé les 19 autres formations canadiennes. En effet, lors du championnat, Jade en a impressionné en complétant le parcours de six kilomètres en 21 min 56 s.

La Nordique a ainsi contribué à la médaille d’or de l’équipe, appuyée de ses coéquipières Mariane Gagnon (13e), Geneviève Paquin (23e) et Frédérique Cyr-Deschênes (19e). Notons que cette dernière est la seule athlète du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) à avoir remporté quatre championnats provinciaux consécutifs, en plus de participer à la récolte de trois médailles au niveau national en trois ans, dont deux d’or.

Une tonne de records

Cette année, c’est le 50e anniversaire du Collège et la formation de cross-country brise plein de records. Tous les prétextes étaient réunis pour accueillir une compétition se tenant, habituellement, dans l’Ouest ou en Ontario, où les équipes performent aussi très bien.

«Nous sommes la première équipe qui a gagné quatre championnats provinciaux consécutifs et nous en sommes très fières. En plus, notre équipe est vraiment jeune si on compare aux autres dans l’Ouest, qui présentent en compétition des athlètes d’âge universitaire» , de mentionner Frédérique, en entrevue aux bureaux du journal. Elle était accompagnée par sa coéquipière Mariane Pominville.

«Il y a deux ans, nous sommes devenues la première équipe du Collège à remporter un titre canadien et nous avons répété l’exploit cette année. Nous sommes aussi la première équipe féminine au Québec à avoir remporté ce championnat et c’est la première fois de l’histoire de l’Association canadienne que l’équipe hôte des championnats remportait les honneurs» , d’ajouter cette dernière.

Une belle performance chez les hommes

Quant à l’équipe masculine des Nordiques, elle a aussi réussi à tirer son épingle du jeu en terminant parmi les dix premières positions, soit au septième rang, la meilleure position de l’équipe de toute l’histoire du Collège Lionel-Groulx. De plus, elle est arrivée au troisième rang du classement des équipes du Québec, devancée seulement par l’équipe du Cégep de Sherbrooke, soit l’équipe masculine qui a remporté le championnat canadien, et l’équipe du Cégep André-Laurendeau.

Au final, soulignons que le Championnat canadien de cross-country collégial a accueilli 41 équipes représentant 38 collèges provenant des quatre coins du Canada. Près de 300 athlètes se sont mesurés à la course présentée en sol blainvillois.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top