- PUBLICITÉ -
La règle de trois

Marie-Pier Dubé (à gauche) a inscrit un but à chacun des deux matchs de l’équipe

La règle de trois, version Nordiques

Hockey collégial féminin

Décidément, les semaines se suivent et se ressemblent pour l’équipe féminine de hockey des Nordiques du collège Lionel-Groulx.

D’abord, pour une troisième semaine, la troupe d’Audrey Renaud occupe la tête de la division 2 de la Ligue collégiale féminine RSEQ, malgré une fiche de 5 victoires contre autant de défaites. Ensuite, pour une troisième fois en autant d’occasions, l’équipe a divisé les honneurs dans un weekend de deux rencontres, s’inclinant 5 à 1 à Édouard-Montpetit, samedi, avant de l’emporter 4 à 2 face à Dawson, dimanche, à Sainte-Thérèse. Finalement, pour une troisième fois cette saison, dans une rencontre impliquant les Nordiques, aucun arbitre et juge de ligne ne s’est présenté au match de samedi.

La rencontre a donc commencé avec des parents de joueuses agissant comme officiels sur la glace, avant que des arbitres ayant officié à John Abbott, plus tôt en journée, ne viennent compléter le travail. «Il y a un manque flagrant d’arbitres pour travailler du côté féminin, a mentionné l’entraîneuse Audrey Renaud. Nous avons reçu un courriel de la ligue nous demandant de les aviser si aucun arbitre n’est présent sur place, une heure avant un match.»

Pas dangereuses, face aux Lynx

L’arbitrage n’a cependant pas influé plus qu’il ne le faut, durant la rencontre de samedi. Le manque de cohésion des joueuses térésiennes leur a valu de tirer rapidement de l’arrière 2-0. Les tirs au but, peu nombreux et sans danger, n’ont causé aucune difficulté à la gardienne de l’équipe locale. Après un but de Marie-Pier Dubé, le seul des Nordiques, les Lynx en enfileront trois autres, dont deux dans les 120 dernières secondes du match. Fanny Vigeant a été plus occupée que sa vis-à-vis, faisant face à un total de 31 lancers, en repoussant 26.

On se reprend face aux Blues

Les Nordiques n’ont pas nécessairement mieux joué en première période, dimanche, mais les joueuses se sont ensuite regroupées et ont réussi à offrir une victoire de 4 à 2 à leurs partisans, devant les Blues de Dawson. Fanny Vigeant était une fois de plus très occupée, étant bombardée de 34 lancers. Katia Boulianne, Marie-Pier Dubé, Suzie Leblanc-Sauriol et Danaé Guay-Hurtubise, dans un filet désert, ont inscrit les filets pour Lionel-Groulx.

À noter que les deux buts de Dawson ont été respectivement marqués lors d’un désavantage numérique et lors d’un avantage numérique de 4 minutes. «À cause de la semaine de mise à jour, au collège, nous n’aurons que deux pratiques cette semaine. Nous devrons travailler nos unités spéciales et notre défensive, avant d’affronter Saint-Laurent», a affirmé Audrey Renaud, après la rencontre.

Les blessées

C’est dimanche prochain que les filles rendront visite aux Patriotes de Saint-Laurent. Zoé Philbert (commotion cérébrale), Maude Fleury (épaule) et Katia Boulianne (doigt) sont toutes trois tombées au combat, au cours de la fin de semaine, et représentent des cas douteux pour ce match à venir.

Équipe masculine

L’équipe de Mathieu Chouinard a quant à elle remporté ses deux matchs du week-end, pour rejoindre Saint-Laurent en tête du classement. Les gars ont remporté des victoires de 4 à 3 contre Champlain St. Lawrence, et de 7 à 5 contre Alma.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top