- PUBLICITÉ -
La quiétude des citoyens était importante

(Photo Pierre Latour)

La quiétude des citoyens était importante

Championnat de Montréal

Un des points névralgiques de l’organisation était de permettre aux citoyens de conserver la quiétude habituelle de leur secteur, c’était là un point primordial pour la Municipalité de Blainville.

Donc, pour ce faire, il n’était pas question de stationner les voitures dans les rues avoisinantes et il était important de ne pas causer trop de congestion dans les rues du secteur du Fontainebleau.

Il y avait donc plusieurs endroits de stationnement, comme à l’Externat Sacré-Cœur, au collège Lionel-Groulx, au Rosemere High School et dans le parc industriel de Bois-des-Filion.

Des navettes ont transporté les spectateurs aux différentes entrées sur le site de compétition. Chaque citoyen avait reçu une vignette lui permettant de circuler librement dans les rues, sans anicroche, avec les agents qui voyaient à la fluidité de la circulation et à la sécurité.

En se rendant au site de compétition, on a pu apercevoir des gens faire leur jogging quotidien et se promener en vélo, donc les organisateurs peuvent dire «mission accomplie».

«On s’est fait confiance mutuellement, a fait savoir Patrick Toupin, directeur des loisirs à la Ville de Blainville. Quand les organisateurs sont venus nous voir, la seule chose qu’on leur a dite, c’est qu’il fallait que les citoyens se sentent chez eux. À partir de là, on s’est assis et on a travaillé ensemble.»

Certains citoyens ont même loué leur maison à des joueurs pour le temps de la compétition.

Un total de 35 policiers étaient en service au cours du week-end pour voir au bon fonctionnement de l’événement. Stéphane Giguère a pour sa part eu la chance de suivre la vedette du circuit, Fred Couples, au court de ses trois rondes de compétition.

«On doit une fière chandelle à la Ville de Blainville, ont admis David Skitt, directeur du tournoi, et Éric Lamarre, directeur des opérations pour Club Links. Ils se sont impliqués à fond et la collaboration a été exemplaire.»

David Skitt a ajouté qu’il y avait également eu une belle collaboration avec les membres de la Chambre de commerce de Thérèse-De Blainville.

Une visibilité planétaire

La Ville de Blainville a obtenu une belle visibilité au cours de ce week-end de compétition. En étant télédiffusées sur les ondes du Golf Channel, les images du Club et de la région ont circulé dans plus de 120 pays.

Les organisateurs ont également été très surpris de l’engouement médiatique que ce Championnat a eu au Québec. Une salle pouvant accueillir quelque 40 journalistes a été érigée pour la compétition, mais c’est plus de 100 accréditations qui ont été demandées aux organisateurs.

«C’est une première année, l’événement va prendre de l’ampleur, il y aura des ajustements à faire, a lancé Skitt. J’ai noté au moins 50 choses qui peuvent être améliorées.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top