- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

La porte-drapeau des Laurentides s’illustre

Deux médailles pour Dafné Théroux-Izquierdo

Porter le drapeau d’une région lors des cérémonies d’ouverture ajoute toujours un peu de pression sur les épaules d’une athlète. La cycliste térésienne Dafné Théroux-Izquierdo a fait fi de cette pression et a remporté une médaille d’or et une autre d’argent.

Théroux-Izquierdo a entamé la compétition de belle façon en récoltant l’or au contre-la-montre, grâce à un chrono de 9 minutes et 15 secondes au 5 kilomètres. Elle a rallié l’arrivée deux secondes plus rapidement que sa poursuivante.

La cycliste avait encore faim de médailles. Le lendemain, elle prenait le départ de la course sur route. Malheureusement pour elle, elle a été coincée dans le peloton de tête et n’a pu gagner de rangs avec le sprint. Elle a terminé au dixième rang, tout en étant créditée du même temps que la gagnante.

Le scénario s’est répété lors du critérium du dimanche. L’athlète de Sainte-Thérèse s’est détachée avec un groupe de six autres coureuses qui se retrouvaient plus souvent qu’autrement devant celle-ci en tirant le groupe. Une fois de plus, elle n’avait plus la même énergie au sprint et elle a dû se contenter du septième rang.

À la poursuite, elle a uni ses efforts aux Blainvillois Mathieu Célestin et Jérémie Désilet-Jacob et Christophe Rivard, de Bois-des-Filion, pour mériter la médaille d’argent. La Blainvilloise Marianne Provencher devait prendre le départ avec eux, mais elle s’est blessée à la main pendant la course sur route et elle a dû abdiquer.

Ce n’est pas fini pour Dafné Théroux-Izquierdo, qui est toujours à Gatineau pour prendre part aux compétitions de triathlon.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top