- PUBLICITÉ -
La meilleure prestation

Les joueuses du collège Lionel-Groulx ont tenu tête à la meilleure équipe de la division 1

La meilleure prestation, malgré la défaite

Soccer collégial féminin

L’équipe féminine de soccer division 1 des Nordiques du collège Lionel-Groux s’est inclinée 2-0 contre Ahuntsic, vendredi dernier, mais les protégées de Federico Angeles n’ont pas à rougir de leur prestation.

«Ce n’est jamais plaisant de perdre, mais cette défaite je l’accepte plus facilement parce que c’était notre meilleur match de l’année», a indiqué Angeles.

Il faut dire que Ahuntsic trône au sommet du classement avec une fiche de cinq victoires et un match nul, et cette partie nulle a eu lieu contre les Élans de FX Garneau qui possède la même fiche qu’Ahuntsic.

«Il y a 9 filles qui font partie des sélections de l’équipe du Québec au sein de cette équipe, ils ont vraiment une bonne formation.»

Les statistiques donnent raison à l’entraîneur puisqu’en six parties, les filles de Ahuntsic n’ont accordé que quatre buts et en ont réussi 24.

«Nos filles ont été disciplinées tant offensivement que défensivement, a mentionné Angeles. Même sur le banc, les autres joueuses se disaient que le système fonctionnait que c’était beau à voir. Elles ont marqué à la deuxième minute et le pointage est demeuré ainsi jusqu’à la fin.»

«Nous avons eu sept bonnes chances de marquer, mais nous n’avons pas trouvé le fond du filet, a-t-il continué. J’ai dit aux filles de garder le moral et de repartir d’ici avec le sourire.»

Une équipe amochée

Ce sont des joueuses amochées qui se sont présentées à Angeles en début de saison. «Les filles sont arrivées de leur saison civile avec plusieurs petits bobos, a-t-il lancé. Notre physiothérapeute a eu beaucoup de travail lors du dernier match, il y avait huit filles avec une cheville enrubannée.»

Ce constat n’a pas empêché les Térésiennes de remporter deux matchs sur six, signant au passage un gain de 3-2 contre la formation du Cégep de Sainte-Foy, troisième au classement.

Dans cette rencontre, Ève Gagnon a marqué deux buts et Myriam Sévigny a réussi l’autre. Devant le filet, Émily Beaudoin a réalisé les arrêts.

Les Nordiques voguaient vers un gain de 3-1 quand dans les dernières minutes les Fidéennes ont réduit l’écart à un but.

Deux matchs déterminants

La fin de semaine qui approche va s’avérer déterminante pour les joueuses du collège Lionel-Groulx.

Vendredi, Édouard-Montpetit rendait visite aux Nordiques alors que dimanche, les Térésiennes recevront, à 13 h, les représentantes de Dawson.

Édouard-Montpetit n’a toujours pas savouré de victoire en six parties tandis que Dawson pointe tout juste devant Lionel-Groulx au classement.

«Ce sont des points que nous ne devons pas échapper, a indiqué l’entraîneur. Je ne suis pas inquiet pour qu’on se qualifie pour les séries, mais ça pourrait nous permettre d’être mieux placés

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top