- PUBLICITÉ -
La formation d’ici remporte les grands honneurs

La formation d’ici remporte les grands honneurs

Harfangs 1 Atome B de Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion

Les Harfangs 1 Atome B de Sainte-Anne-des-Plaines et Bois-des-Filion ont vécu une saison mémorable cette année, en remportant la bannière de champions des séries éliminatoires, tout en étant l’équipe favorite, puisqu’ils ont terminé en tête du classement de la campagne régulière.

«Nous avons eu une très belle saison, l’équipe a terminé première au classement dans sa division. Ensuite, nous avons gagné les séries éliminatoires de notre ligue. Après nos éliminatoires, on accédait à une finale contre les gagnants de la division Laurentides et nous avons encore une fois gagné» , mentionne Stefany Vaillancourt, gérante de la formation atome.

La ligue comprend donc des formations de deux régions, soit Laurentides et Lanaudière. C’est donc dire qu’il y a des équipes de Joliette, Berthier, Mascouche, Terrebonne et Repentigny, par exemple.

«Les équipes contre qui nous avons joué en séries éliminatoires sont dans notre division. Étant champions, par la suite, nous allons faire les régionaux» , précisait la gérante, le 22 mars.

L’objectif était donc d’accéder à la finale des régionaux afin de participer aux interrégionaux. Des dires de Mme Vaillancourt, la saison des Harfangs est maintenant terminée, en date du 28 avril, puisque ceux-ci ont perdu en cours de route, lors de ce tournoi réunissant les meilleures équipes de la région. «Tous les matchs que l’on jouait étaient critiques, puisque si on perdait, notre saison était terminée» .

Il s’agit donc d’un honneur pour les jeunes de participer à ce tournoi, étant reconnus comme parmi les meilleurs de leur catégorie.

Une belle famille de sport

Selon Mme Vaillancourt, ces jeunes garçons font partie d’une l’élite et ont de bonnes valeurs. Il y a également une très bonne chimie dans l’air, étant une formation que l’on pourrait qualifier de grande famille.

«Ils ne baissent pas les bras et ils font du travail acharné. Il y a des matchs où on perdait et ils ont remonté pour gagner en prolongation. Ces enfants travaillent fort et ils donnent beaucoup d’eux-mêmes. Le travail d’équipe est important» .

Des dires de la dame, ces valeurs sont véhiculées par une équipe d’entraineurs exceptionnelle et bienveillante. «Éric Sirois est le coach en chef et il est comme leur papa. Les enfants ne peuvent pas ne pas l’aimer, disons-le comme ça. Il est attachant, dévoué et il connaît son hockey.»

Votre équipe de la semaine

Vous êtes entraineur, gérant, partisan, bénévole ou parent d’un jeune faisant partie d’une équipe sportive de la région qui se démarque? Vous pouvez me contacter sans problème par courriel au nparent@groupejcl.ca, ou au 450 472-3440, poste 261. À noter que je suis disponible du jeudi au lundi pour discuter de votre «Équipe de la semaine» et que cette chronique sportive paraitra chaque samedi dans votre hebdomadaire.

Sur ce, bonne semaine, athlètes d’ici!

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top