- PUBLICITÉ -
Gabriel Séguin

Gabriel Séguin, joueur de paratennis de table canadien, arborant fièrement sa médaille de bronze remportée aux Jeux parapanaméricains. Crédit photo Christian Asselin

La FAEQ fait des heureux

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a récemment remis à 14 talentueux athlètes ayant une limitation physique ou sensorielle des bourses individuelles de 2 000 $ et de 3 000 $, pour un total de 40 000 $, dans le cadre de la 14e édition du Programme de bourses Loto-Québec. Notons que Loto-Québec est un partenaire de la FAEQ depuis 2005. Le Programme de bourses Loto-Québec a pour sa part été créé en 2008.

Parmi les boursiers et boursières, Philippe Lord / boccia (BC3), 25 ans de Blainville a reçu une bourse de 3000 $.

> Récipiendaire d’une 7e bourse de Loto-Québec.
> Médaillé de bronze en équipe aux Jeux parapanaméricains de Lima en septembre 2019 et d’argent aux Championnats canadiens en décembre 2019.
> Philippe est un athlète à temps plein. Il rêve de participer aux Jeux paralympiques. Son objectif est de bien représenter le pays aux prochains Jeux parapanaméricains et du même coup de décrocher un laissez-passer pour les Jeux de 2024 à Paris.

Miori Hénault / paranatation (S14)
26 ans – Saint-Eustache et Rosemère
Bourse de 3000 $

> Récipiendaire d’une 2e bourse de Loto-Québec.
> Médaillée d’or au 50 m et 100 m libre aux Championnats canadiens de l’Est en avril 2019.
> Miori est athlète et bénévole au club aquatique de Saint-Eustache. Elle a été invitée à faire la longue Traversée du lac Saint-Jean à l’été 2021. La nageuse désire voyager le plus souvent possible grâce à son sport et elle adore cuisiner.

Gabriel Séguin / paratennis de table (classe 6)
21 ans – Blainville
Bourse de 3000 $

> Récipiendaire d’une 3e bourse de Loto-Québec.
> Médaillé de bronze dans la classe 8 à la Coupe du Costa Rica en décembre 2019.
> Gabriel étudie au baccalauréat en enseignement de l’anglais langue seconde à l’Université du Québec à Montréal et a maintenu une moyenne de 3,92 sur 4,30 (91 %) à la session d’automne. Il souhaite devenir professeur d’anglais, langue seconde, au niveau secondaire. Le pongiste veut continuer à représenter le Canada en compétitions internationales et à y monter sur le podium. Il est animé par le rêve de montrer son savoir-faire aux Jeux paralympiques.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top