- PUBLICITÉ -
La coupe Stanley fait sa tournée

Pascal Dupuis a soulevé la coupe Stanley au début du mois de juin. C’est le 1er août, qu’il sera à Boisbriand pour rencontrer ses concitoyens.

La coupe Stanley fait sa tournée

Rosemère et Boisbriand lui ouvriront ses portes

C’est le jeudi 30 juillet que la coupe Stanley sera de passage à Rosemère, grâce à Gilles Meloche, entraîneur des gardiens de but des Penguins de Pittsburgh. Deux jours plus tard, ce sera au tour de l’attaquant Pascal Dupuis d’amener le Saint Graal à Boisbriand.

À Rosemère, la coupe Stanley quittera la Bibliothèque à 10 h du matin pour se rendre à l’aréna, où les amateurs pourront se faire photographier avec Gilles Meloche, un résidant de Rosemère, et naturellement le précieux trophée.

Deux jours plus tard, c’est dans le stationnement de l’aréna de Boisbriand que Pascal Dupuis prendra son bain de foule et permettra à ses concitoyens de voir la coupe Stanley de proche.
«C’est un moment important pour nous, les joueurs, a lancé Pascal Dupuis. C’est à Boisbriand que tout a commencé pour moi. C’est là que je tombais sur les fesses à tous les deux coups de patin.»

La Coupe sera là jusqu’à midi et ensuite, elle quittera la région pour Shawinigan, là où Dupuis a joué son hockey junior et rencontré sa femme. «On ne fera pas de parade pour permettre au plus grand nombre de gens possible de se faire photographier avec la coupe et pour signer des autographes», a expliqué Dupuis.

Quelques amis comme André Roy, joueur des Flames de Calgary, seront sur place, mais pas ses coéquipiers. «On veut que les joueurs vivent pleinement ce moment. On ne se présente pas chez eux, parce que c’est un moment unique pour chaque joueur.»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top