- PUBLICITÉ -
La Coupe Québec-Ontario au FC Boisbriand U16

Le FC Boisbriand U16 ramènera la Coupe Québec-Ontario à la maison pour une deuxième année d’affilée.

La Coupe Québec-Ontario au FC Boisbriand U16

Soccer AAA

À titre de champions de la ligue provinciale, au terme de la saison, les joueurs U16 AAA du FC Boisbriand avaient l’occasion de représenter le Québec, le week-end dernier, à la Coupe Québec-Ontario qui était présentée à Toronto.

 

À défaut d’avoir obtenu leur laissez-passer pour les Championnats canadiens, après avoir été amèrement éliminés en demi-finale de la Coupe du Québec, les Boisbriannais ont vengé leur déception en remportant leur duel les opposant aux joueurs d’Oakville. «Nous avons conclu la saison avec une belle énergie, raconte l’entraîneure-chef Lyne Beauregard. Je crois que les joueurs ont beaucoup grandi à travers les expériences vécues au cours des dernières semaines. »

Prêts à en découdre

Malgré l’absence de leur joueur étoile et capitaine, Samuel Leblanc, qui a rejoint l’équipe professionnelle du FC Metz, avec laquelle il a joué son premier match, le Rouge et Blanc s’est très bien débrouillé face à une équipe robuste qui était prête à en découdre. «Nous nous attendions à des matchs très durs physiquement, affirme Lyne Beauregard. Nous savions que le ballon allait être très peu joué au sol

Pour amorcer la première rencontre au programme de la fin de semaine, l’entraîneur-chef a donc adopté un système de jeu plus prudent. «Mais je n’ai pas aimé les premières 20 minutes de jeu, alors je suis retournée à notre système de jeu habituel », explique-t-elle. Voilà qui a vraisemblablement payé puisque le FC Boisbriand l’a emporté 4-1.

«Ils ont tous sorti leur meilleur match de la saison», se réjouit Beauregard, qui ajoute également que le milieu de terrain Philippe Lincourt a même attiré l’œil du recruteur de l’équipe nationale, Sean Fleming.

Au combat, le FC Boisbriand a cependant perdu Jean Lamothe qui, victime d’une commotion cérébrale, n’a pu jouer le match retour, dimanche. «Trois autres joueurs se sont aussi blessés lors du premier match», indique Beauregard.

Au match retour, faisant face à une équipe qui n’avait plus rien à perdre, le FC Boisbriand, privé de deux défenseurs, s’est incliné 3-2. C’est donc en tirs de barrage que s’est jouée la Coupe et le gardien boisbriannais, Jason Beaulieu, a fait en sorte que ce serait du côté Québécois qu’elle aboutirait. «Ça a été plus compliqué, mais on s’en est sortis!», s’exclame l’entraîneure.

Même si ce ne sont pas les Championnats canadiens, il n’en demeure pas moins que cette victoire à la Coupe Québec-Ontario est le résultat d’une année de travail, comme le rappelle Beauregard : «Il a fallu faire nos preuves pendant 18 matchs cette saison pour pouvoir se rendre jusqu’ici. Il n’y avait rien d’acquis. »

Moins de chance pour le U14

Le FC Boisbriand a également été représenté chez les moins de 14 ans à la Coupe Québec-Ontario. La formation dirigée par Vasile Brumbea a toutefois connu un sort différent et s’est inclinée à ses deux rencontres face aux joueurs du Ajax Thunder. Samedi, les représentants de la ligue québécoise ont baissé pavillon par la marque serrée de 3-2, alors que dimanche, ils ont été contraints d’ajouter une défaite de 2-1 à leur fiche.

«C’était vraiment chaud et ça aurait pu tourner d’un côté comme de l’autre. Les deux équipes ont connu de bons matchs, mais l’équipe de Boisbriand a été malchanceuse sur deux buts», explique Lyne Beauregard qui était à la tête de cette équipe jusqu’à cette année.

La Coupe Québec-Ontario était le dernier évènement au calendrier du FC Boisbriand. Lyne Beauregard et sa troupe pourront prendre maintenant quelques semaines de repos avant de préparer la prochaine saison.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top