- PUBLICITÉ -
La 3e sélection nationale à Sainte-Thérèse

Sarah-Maude Lachance, à gauche, et Éliane Kulczyk, à droite, représenteront le Québec aux Championnats canadiens de gymnastique, du 20 au 27 mai.

La 3e sélection nationale à Sainte-Thérèse

Gymnastique

La polyvalente Sainte-Thérèse sera l’hôte, vendredi à dimanche, de la 3e sélection nationale de gymnastique. Un total de 400 gymnastes sont attendues à Sainte-Thérèse.

Certaines viennent tenter de s’emparer d’un laissez-passer pour les Championnats québécois présentés à Gatineau, du 27 au 29 avril, et les Championnats de l’Est, qui auront lieu à Lévis, du 11 au 13 mai.

Gym-Plus

De ce nombre, Gym-Plus compte dix athlètes toujours en lice pour les Championnats de l’Est.

Jasmine Fortin-Lafrenière, de Boisbriand, dans la catégorie Tyro 3, la Boisbriannaise Ariane Cadieux et Vanessa Landry, de Terrebonne, chez les Novice 3, Catherine Michaud, de Bois-des-Filion, dans la classe Senior 3, la Lorraine Jade Lévesque (Tyro 4), Laurie-Anne Thibaudeau, de Terrebonne, chez les Novice 4, Yasmeen Ouy (Senior 5), de Laval, la Blainvilloise Maya Lassonde, la Térésienne Alexia Turp et la Boisbriannaise Frédérique Chartrand, toutes trois dans la catégorie Pré-novice, tenteront d’obtenir leur sauf-conduit.

Le tout débutera vendredi, à 18 h 50, et se terminera dimanche, à 19 h.

Championnats canadiens

La Blainvilloise Sarah-Maude Lachance a pour sa part déjà en poche son billet pour les Championnats canadiens, qui seront présentés à Régina, en Saskatchewan, du 20 au 27 mai.

La Jérômienne Éliane Kulczyk y sera également, mais pas dans la catégorie Haute performance, comme on est habitués de la voir. Elle prendra part à la compétition chez les Senior national.

C’est qu’Éliane a modifié son entraînement afin d’être au sommet de son art pour son entrée à l’Université de l’Utah, où elle a reçu une bourse complète pour s’y entraîner et étudier.

«Aux États-Unis, les athlètes amateurs sont vraiment bien traités par les universités. Elle sera logée, habillée, nourrie et elle sortira de là avec un diplôme universitaire», a indiqué son entraîneure, Valérie Turp.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top