- PUBLICITÉ -
Kevin Régimbald confiant de faire sa niche

Kevin Régimbald souhaite que son deuxième camp avec les Roughriders de la Saskatchewan soit le bon et qu’il entamera sa carrière de footballeur professionnel.

Kevin Régimbald confiant de faire sa niche

Ligue canadienne de football

Le Boisbriannais Kevin Régimbald est sur le point de quitter la région pour se rendre en Saskatchewan et prendre part à son deuxième camp d’entraînement avec les Roughriders, dans la Ligue canadienne de football.

Le camp se mettra en branle le 1er juin et le produit du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke a un mois pour démontrer qu’il a sa place au sein de l’équipe, que ce soit à titre de secondeur ou tout simplement sur les unités spéciales. «Je vais arriver en Saskatchewan avec plus de confiance que l’an dernier, a‑t‑il expliqué. Je sais à quoi m’attendre cette année et je sais ce qu’il faut faire.»

La confiance, il l’a également obtenue des dirigeants des Roughriders à la fin de la dernière saison, alors qu’il s’est fait offrir un contrat de deux ans avec une année d’option.

Sans ce contrat, Régimbald aurait été libre comme l’air et aurait été dans l’incertitude. «Malgré tout, il n’y a rien de garanti dans le football. Je dois gagner ma place pour honorer mon contrat, puisqu’il n’y a aucun contrat garanti dans la LCF.»

Maintenant bachelier

À sa première présence en Saskatchewan même s’il avait fait belle figure, la direction des Roughriders avait l’option de lui laisser jouer sa dernière année d’éligibilité au niveau universitaire, option dont elle a décidé de se prévaloir, permettant ainsi au footballeur de Boisbriand de compléter son baccalauréat.

Habitué aux honneurs individuels depuis son arrivée avec le Vert et Or, Régimbald n’a pas vu ses statistiques être aussi éloquentes que lors des saisons antérieures, mais il n’a pas connu une moins bonne année pour autant. «C’est vrai que je n’ai pas eu autant de plaqués que par le passé, mais c’est tout simplement parce que les adversaires choisissaient d’aller de l’autre côté du terrain», a‑t‑il analysé.

Deux parties hors concours

Les Roughriders disputeront deux rencontres pré-saison avant de procéder aux coupures. Celles-ci auront lieu à Edmonton, le vendredi 14 juin et le jeudi 20 juin, alors que les Stampeders de Calgary seront les visiteurs à Regina.

C’est contre les Eskimos d’Edmonton, le samedi 29 juin, que la saison se mettra en branle. La seule visite des Roughriders à Montréal aura lieu le 29 septembre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top