- PUBLICITÉ -

Le chef de mission, Dang Thang Bui et l'athlète Nathan Vallières.

Jeux du Québec: Les Laurentides terminent avec une récolte de 61 médailles

En marge de la 54e finale des Jeux du Québec et de ses onze jours de compétition dans la capitale nationale, les athlètes composant la délégation des Laurentides peuvent être fiers d’eux.

D’une part, celle-ci termine troisième au classement des points, avec un total de 211 (cumulatif des blocs 1 et 2). Seules la capitale nationale (241,5) et Rive-Sud (253) ont affiché de meilleurs résultats. Pour ce qui est des médailles, les Laurentides concluent avec un total de 61, soit sept de plus que les derniers Jeux du Québec d’hiver, ceux de 2017, se déroulant à Alma, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ils présentent un cumulatif de 28 médailles d’or, 12 d’argent et 21 en bronze.

Notons d’ailleurs que la délégation a complété le premier bloc de compétitions avec un total de quatre médailles d’or, trois d’argent et deux de bronze. Les Laurentides ont par la suite effectué un départ canon en début de 2e bloc, avec une récolte de onze médailles, dont quatre en ski de fond.

«Au pointage, nous avons terminé derrière deux grandes régions, avec une récolte de médailles supérieure à celle des derniers jeux d’hiver. Nous sommes très satisfaits et nous comptions sur une équipe d’athlètes extraordinaires qui s’est démarquée dans tous les sports, autant en équipe qu’au niveau individuel!» commente Dang Thanh Bui, chef de mission de la délégation des Laurentides, lui qui était aux premières loges à Québec. Il stipule que les Laurentiens furent très bien accueillis en sol québécois, dans la capitale nationale.

Un porte-drapeau d’ici

En conclusion des compétitions, on annonçait, le 9 mars, que c’est le patineur de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Nathan Vallières, qui a été choisi à titre de porte-drapeau de la délégation des Laurentides pour la cérémonie de clôture. Il s’est démarqué du lot. En effet, Nathan retourne à la maison avec trois médailles d’or aux épreuves individuelles (400 m, 1 000 m et 1 500 m), ainsi qu’une médaille d’argent au relais.

En ouverture des Jeux du Québec, rappelons que c’est la patineuse artistique, Florence Dargis, originaire de la ville de Lorraine, qui a été choisie comme porte-drapeau pour la région des Laurentides.

Hockey en or, ringuette en bronze

Le même jour, on annonçait également que l’équipe féminine de hockey battait la région de l’Outaouais en finale, par la marque de 3-1. Mettant la main sur la médaille d’or, elles avaient remporté la demi-finale contre le Centre-du-Québec au compte de 2-0. De son côté, l’équipe de hockey masculin a eu moins de chance en s’inclinant par la marque de 5-3, aux mains de la formation de la capitale nationale, terminant ainsi au pied du podium, au 4e rang.

Soulignons également que l’équipe de ringuette des Laurentides a mis un terme à sa participation aux Jeux du Québec en remportant une médaille de bronze. Les représentantes des Laurentides ont mis la main sur cette récompense grâce à un gain de 3-2 sur la formation de l’Outaouais en finale B.

«Chaque joueuse a contribué de façon importante au succès de l’équipe, et cette médaille de bronze a un goût d’or pour ces jeunes filles» , de commenter Josée Charpentier, gérante de l’équipe des Laurentides, junior AA.

«L’équipe a connu de très beaux Jeux, avec quatre victoires en rondes préliminaires, mais s’inclinant devant Rive-Sud en demi-finale. Les joueuses et entraîneurs de cette formation proviennent principalement des associations de Ringuette de Deux-Montagnes, Saint-Eustache, Boisbriand et Blainville.»

Nombre d’athlètes de la région font d’ailleurs parti de cette formation en bronze, dont Eve Bernier et Jade Dupuis (Deux-Montagnes), Anouk Lasalle et Annie Trudel (Mirabel), Romane Planet (Saint-Eustache) et Florence Dubé (Saint-Joseph-du-Lac).

Pour plus d’informations concernant les Jeux du Québec 2019: [http://www.jeuxduquebec.com].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top