- PUBLICITÉ -
Huit joueurs remarqués par l’UQTR et le titre de champions

Les Nordiques de Lionel-Groulx ont remporté la 19e Invitation collégiale Les Patriotes, en gagnant les six parties à l’horaire. Par ailleurs, huit des joueurs ont été remarqués par des recruteurs de l’UQTR.

Huit joueurs remarqués par l’UQTR et le titre de champions

Tournoi de soccer intérieur AAA

L’équipe masculine AAA du collège Lionel-Groulx vient d’écrire une nouvelle page à son histoire en remportant les grands honneurs de la 19e Invitation collégiale Les Patriotes, qui se déroulait les 8 et 9 janvier, à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Selon l’entraîneur-chef, Armando Melo, cet évènement vise, pour l’établissement universitaire, à dépister les talents de demain pour leur formation. Deux équipes de niveau AAA s’y étaient donné rendez-vous avec d’autres de niveau AA. «C’était une compétition assez relevée. Nous n’avions jamais gagné ce tournoi en sept tentatives. Cette fois-ci, nous avons gagné les six matchs. C’est la deuxième fois qu’une équipe réalise cet exploit à ce tournoi», affirme Melo.

L’objectif premier étant de se faire remarquer par des recruteurs, huit joueurs peuvent dire mission accomplie. Dominic Martella, Mathieu Marquis, Karim Acharid, Keven Perreault, Étienne Guay Côté, Antoine Gosselin, Nicolas Ouellet et Julien Delfausse Di Palma ont été invités à participer à un camp au printemps prochain.

Six victoires

Le collège Lionel-Groulx a remporté son premier match, 3 à 2, contre Rosemont. Il a ensuite battu la formation de Baie-Comeau, 8 à 2. Il a été le plus fort deux fois de suite face au cégep de Trois-Rivières, par des marques de 4 à 1 et 5 à 0. «Dans le deuxième match, nous avons mieux joué défensivement et à l’attaque. Sur six occasions de marquer, nous avons marqué cinq fois. Le match précédent, nous créions des occasions de marquer, mais le pourcentage de réussite était peu élevé», indique l’entraîneur. La recrue Nicolas Derguy, de Sainte-Thérèse, a réalisé de belles performances tout au long du tournoi, mais particulièrement lors du blanchissage, souligne-t-il.

En demi-finale, la formation térésienne a gagné contre la meilleure équipe de la ligue AA, le cégep de Maisonneuve. «Ça a pris tout notre petit change pour les battre 2 à 1», raconte l’entraîneur. En finale, les Nordiques rencontraient leurs principaux rivaux, soit FX Garneau, qu’ils ont battus 3 à 2. À 12 minutes de la fin, c’était 3 à 1. Après avoir marqué le premier but et vu celui d’Antoine Gosselin, Keven Perreault a scellé la victoire à 5 minutes du coup de sifflet.

«Le défenseur Nicolas Ouellet a pris la relève de nos gardiens qui ne pouvaient être présents au tournoi. Il a exécuté des arrêts incroyables tout le long du tournoi, mais surtout en finale», soutient Melo.

Ce match ultime était préparatoire à la saison intérieure qui débutera le 22 janvier. «Ça nous permet de nous jauger comme équipe et ça nous indique ce que l’on doit améliorer pour dominer sur la scène canadienne, fait-il remarquer. À notre troisième année dans la ligue AAA, il faut continuer de travailler pour arriver au niveau de FX Garneau, qui évolue dans cette ligue depuis 12 ans.»

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top