- PUBLICITÉ -
Hockey féminin: les Nordiques n’avaient pas le cœur à l’ouvrage

L’absence de la capitaine Cloé Barrette s’est fait sentir

Hockey féminin: les Nordiques n’avaient pas le cœur à l’ouvrage

L’équipe féminine de hockey des Nordiques du collège Lionel-Groulx a subi une quatrième défaite à ses six dernières rencontres, dimanche, à l’aréna du Collège.

Face aux Islanders de John Abbott, bonnes dernières au classement de la 2e division, la troupe d’Audrey Renaud a subi une défaite amère par la marque de 6 à 2.

John Abbott a ainsi remporté deux de ses cinq victoires face aux Nordiques, cette saison. Lionel-Groulx devient la seule formation à avoir été vaincue plus d’une fois par l’équipe du West‑Island.

Les visiteuses n’ont jamais été menacées dans le match. Après avoir pris les devants 1‑0, elles ont vu Marie-Pier Dubé créer l’égalité. Les Islanders ont toutefois inscrit deux buts rapides, en fin de première période, prenant ainsi une avance de 3‑1, qui ne sera pas surmontée.

Katia Boulianne, en avantage numérique, a réduit l’écart à un seul but, en deuxième période. Mais John Abbott a répliqué avec deux autres buts avant la fin de l’engagement, en plus d’en inscrire un autre au troisième vingt. Pour couronner le tout, deux des six buts des Islanders ont été inscrits en désavantage numérique. La gardienne térésienne Jennifer Chouinard a fait face à 39 tirs.

Pour la pilote Audrey Renaud, les joueuses n’avaient simplement pas le cœur à l’ouvrage. «Nous manquions d’intensité et nous n’avons jamais respecté le plan de match. Je n’ai pas parlé du classement avec les filles, mais elles sont capables de le lire aussi bien que moi. Elles savent que, gagne ou perd, nous finirons en 2e position.» Renaud a aussi mentionné que l’absence de sa capitaine, Cloé Barrette, hospitalisée en raison d’un virus, avait probablement eu un effet sur le moral de la troupe. «Quand le leader n’est pas là, la motivation n’est pas la même», a‑t‑elle ajouté.

Les Nordiques termineront la saison régulière dimanche, à Sainte-Thérèse, en accueillant le Titan de Limoilou. L’équipe profitera de l’occasion pour honorer Annie-Kim Côté, Audrey Pouliot, Cloé Barrette, Suzie Leblanc-Sauriol et Jennifer Chouinard, qui quitteront la formation au terme des prochaines séries éliminatoires, leurs études collégiales étant complétées. Il est cependant déjà acquis que Leblanc-Sauriol poursuivra son parcours, tant académique que sportif, à l’Université Concordia.

Une 10e de suite pour les gars

L’équipe masculine a quant à elle remporté une écrasante victoire de 11 à 2, dimanche, à Sainte-Thérèse, devant les Filons de Thetford. Il s’agissait de sa 10e victoire consécutive. Marc-Antoine Bouillon a été le meilleur des Nordiques avec 3 buts et 2 mentions d’aide, les autres buts allant à Keven Durette, Hugo Chiasson, Frédérick Dionne, Marc-Antoine Germain, Samuel Dicaire, Raphaël Talbot, Francis Vézina et Zackary Beaudoin.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top