- PUBLICITÉ -
Gars et filles divisent les honneurs

Stéphanie Pellerin-Thérien s'est de nouveau imposée pour Lionel-Groulx

Gars et filles divisent les honneurs

Hockey collégial

Les entraîneurs Mathieu Chouinard et Charles Dupéré n'avaient que de bons mots pour leur équipe respective, après les matchs de la fin de semaine. Bien que chacune des équipes térésiennes ait remporté une victoire et subi un revers, le moral était au beau fixe et l’on entrevoyait les rencontres à venir avec beaucoup d'optimisme.

SourceURL:file://localhost/Users/m_brunelle/Desktop/JFMhockey%20f%C3%A9m%20-C.doc

Enfin une victoire pour l’équipe masculine

Après quatre défaites consécutives, la troupe de Mathieu Chouinard a enfin renoué avec la victoire, vendredi soir, face au Collège André-Laurendeau. Dans un match serré et intense, les Nordiques ont surpris l’équipe de première place par la marque de 5 à 3. Le capitaine Francis Courtemanche-Lucier a dirigé l’attaque des siens avec deux buts, les autres étant l’œuvre d’Anthony Juteau, Julien Montreuil et Alexandre Bouchard.

Cependant, l’équipe d’avant-dernière place, le Collège Dawson, a pris la mesure des Nordiques, samedi, par la marque embarrassante de 6 à 2. Courtemanche-Lucier a de nouveau trouvé le fond du filet, l’autre but allant à Francis Vézina.

L’entraîneur Mathieu Chouinard a qualifié de satisfaisante et positive la performance de son équipe. «Ce n’était pas un mauvais match, contre Dawson, mais nous étions encore à savourer notre performance contre André-Laurendeau», a-t-il déclaré.

La défaite de samedi, combinée à la victoire de Sorel-Tracy dimanche, fait en sorte que les Nordiques ont glissé au quatrième rang du classement et qu’ils affronteront le Collège Laflèche dans une série 2 de 3, en première ronde des éliminatoires. Le premier match aura lieu samedi, à Sainte-Thérèse, alors que la série se transportera à Trois-Rivières, lundi. Absent depuis deux semaines en raison d’une commotion cérébrale, Louis-Philippe Prévost représente toujours un cas douteux, mais devrait effectuer sous peu un retour au jeu.

Les filles renouent avec la victoire

Avec une fiche d’aucune victoire et deux défaites depuis le début du tournoi à la ronde, l’équipe féminine de Charles Dupéré affrontait le Collège John Abbott à deux reprises, ce week-end. Sur la glace du collège MacDonald, samedi, les Nordiques ont pris les devants 2-0, puis 4-1, avant de remporter une victoire serrée de 4 à 3.

S’affrontant de nouveau dimanche, les deux équipes se sont échangé l’avance tout au long du temps réglementaire, jusqu’à ce qu’une égalité de 4-4 doive être brisée en prolongation, puis en tirs de barrage. «C’était un vrai match de ping-pong», a résumé l’entraîneur-chef Charles Dupéré.

John Abbott l’emportait finalement 5 à 4, en tirs de barrage.

«Peu importe le résultat de dimanche, c’est la victoire de samedi qui importait, a déclaré Charles Dupéré. Nous n’aurions pas voulu nous retrouver avec une fiche de 0-3. Nous sommes maintenant en bonne position pour finir dans le top 4 et accéder à la Coupe Dodge», a poursuivi celui qui a dirigé son équipe vers une fiche de 15 victoires et 5 défaites, en saison régulière.

Stéphanie Pellerin-Thérien s’est de nouveau imposée en dirigeant l’attaque de Lionel-Groulx, récoltant un total de 3 buts et 2 mentions d’aide lors des deux rencontres. À noter également le brio de Jenny-Lee Verville qui a constamment dérangé l’adversaire.

Les deux prochains matchs du tournoi à la ronde impliquant les Nordiques auront lieu sur la route, la fin de semaine prochaine. Les filles se rendront d’abord à Trois-Rivières, vendredi soir, pour y affronter le Collège Laflèche. Elles auront ensuite rendez-vous à Lennoxville, dimanche après-midi.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top