- PUBLICITÉ -
Gabriel Carignan deuxième gardien réclamé

Gabriel Carignan, de Boisbriand, a été le deuxième gardien à être choisi, lors de la séance de sélection du circuit Courteau, samedi dernier.

Gabriel Carignan deuxième gardien réclamé

Ligue de hockey junior majeur du Québec

Le gardien de but de Boisbriand Gabriel Carignan a été le premier joueur du territoire à être réclamé, à la séance de sélection de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, qui se tenait à Moncton, le week-end dernier.

Les Olympiques de Gatineau l’ont appelé sur la scène grâce à leur choix de deuxième ronde. Il devenait ainsi le deuxième gardien à entendre son nom. «Je m’en allais là-bas sans aucune attente, si ce n’est d’être repêché, a avoué Carignan. La ronde m’importait peu, mais c’est sûr que je suis content d’avoir été choisi aussi tôt.»

Le Boisbriannais a été retranché par les entraîneurs des Vikings des Laurentides au début du dernier camp d’entraînement, mais il n’a pas eu à patienter trop longtemps puisque le Canadien AAA de Montréal lui a aussitôt lâché un coup de fil, lui demandant de se joindre à l’équipe.

De fil en aiguille, il a fait sa niche avec la formation montréalaise. Un mal pour un bien parce qu’il a été le gardien le plus occupé du circuit Gauthier, avec une moyenne de 42 lancers par sortie.
«Mon objectif était de jouer dans le midget AAA, peu importe où, a-t-il fait savoir. Je suis persuadé que le fait d’avoir joué à Montréal a été bénéfique pour moi, en tant que gardien. J’ai entrepris la majeure partie des matchs et comme l’équipe était moyenne, j’étais passablement occupé.»
«En tant que personne, aussi, cette expérience m’a fait grandir, a-t-il poursuivi. Je vivais en pension dans la métropole et je devais traverser la ville pour aller à l’école. C’est sûr que j’ai gagné en maturité.»

Faire le saut

Bien qu’il lui reste une autre saison à faire dans le midget AAA, il espère bien faire le saut dans la LHJMQ dès l’année prochaine, mais il sait que la tâche ne sera pas facile.

Le Blainvillois Maxime Clermont y sera pour une troisième année et, pour lui, c’est une grosse saison puisque c’est son année de repêchage. De plus, Marc-Antoine Gélinas pourrait revenir comme gardien de 20 ans. «Ils ne m’ont pas fait de promesse, mais ils m’ont dit que c’était à moi de brouiller les cartes et de faire ma place», a-t-il conclu.
À la fin de juillet, il partira pour Saint-Jean-sur-Richelieu afin de prendre part au camp d’entraînement d’Équipe Québec des moins de 17 ans. Il y a six gardiens d’invités.

Deux autres joueurs choisis

Il a fallu attendre jusqu’en septième ronde pour qu’un autre joueur de la MRC de Thérèse-De Blainville soit sélectionné. C’est Maxime Simard, de Boisbriand, qui a été choisi par le Drakkar de Baie-Comeau. L’attaquant de six pieds six pouces, 190 livres, portait les couleurs des Vikings des Laurentides, la saison dernière.

Un autre gardien a entendu son nom. Ce sont les Titans d’Acadie-Bathurst qui ont fait d’Anthony Mager-Dugas leur choix de neuvième tour. Le cerbère de Blainville évoluait pour les Draveurs du collège Esther-Blondin, dans le midget AAA, la saison dernière.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top