- PUBLICITÉ -
Expérimenter le patinage de vitesse

Expérimenter Le Patinage De Vitesse

Expérimenter le patinage de vitesse

CPVRRN

Le Club de patinage de vitesse Rosemère Rive-Nord (CPVRRN) lance sa nouvelle saison et sa période d’inscription en conviant petits et grands à une séance portes ouvertes les 30 septembre et 1er octobre à l’aréna Charbonneau, de Rosemère. Ainsi, les convives pourront essayer ce sport d’hiver avant de prendre la décision de s’inscrire à des cours desservis par une école de patinage.

Le Club de patinage de vitesse Rosemère Rive-Nord (CPVRRN) lance sa nouvelle saison et sa période d’inscription en conviant petits et grands à une séance portes ouvertes les 30 septembre et 1er octobre à l’aréna Charbonneau, de Rosemère. Ainsi, les convives pourront essayer ce sport d’hiver avant de prendre la décision de s’inscrire à des cours desservis par une école de patinage.

La population des Basses-Laurentides est invitée sur la glace pour tenter l’expérience qui s’adresse aux gens de tous les âges et de tous les niveaux possibles. Le club, qui fête déjà ses 20 ans, regroupe de jeunes enfants et des adultes, que ce soit pour apprendre à patiner ou pour tenter sa chance, plus tard, dans des compétitions nationales.

Au moment d’une entrevue avec Sébastien Paquette, président et directeur des entraîneurs niveau compétitif du CPVRRN, une équipe de haut niveau était à l’entraînement sur la glace en compagnie de son entraîneur. Notons qu’il faut passer plusieurs étapes avant de pouvoir chausser les longues lames et performer comme ces derniers.

«Nous rejoignons sept villes, soit Rosemère, Boisbriand, Lorraine, Sainte-Thérèse, Blainville, Sainte-Anne-des-Plaines et Saint-Eustache. Les jeunes débutent dès l’âge de trois ans, avec un enseignement de base sur le patinage, avec des patins de hockey. Ils apprennent par le jeu. Certains décident ensuite de continuer avec de longues lames. À cinq ou six ans, on leur enseigne les techniques de base, encore, avec le jeu» , de mentionner M. Paquette.

«Nous organisons des petites compétitions amicales qui ne sont pas obligatoires pour nos membres. Nous avons des patineurs plus sérieux qui se développent au niveau national. Nous avons autour de 200 patineurs, dépendamment des inscriptions durant l’année.»

Un sport olympique

D’ailleurs, ce dernier précise que ce sport est peu connu du public, mais il reste aussi attrayant, amusant et compétitif que le hockey, selon ses dires. «Ici, on s’entraîne en équipe et nous avons d’excellents entraîneurs. Il s’agit d’un sport olympique et on y excelle bien au Québec. Nous sommes parmi les meilleurs au monde. Le sport est offert dans la région, ici, à Rosemère, et beaucoup de gens ne le savent pas» , ajoute le président du CPVRRN. «En ce sens, nous faisons une séance portes ouvertes. Les gens peuvent venir essayer et tenter l’expérience. S’ils aiment, ils sont invités à joindre le club.»

Le samedi 30 septembre, les gens sont conviés à l’aréna Charbonneau, de Rosemère, de 10 h à 11 h. Également, ils peuvent s’y présenter, avec leurs patins, le dimanche 1er octobre, de 9 h à 11 h. «Les jeunes et les adultes sont les bienvenus. Notre saison commence en septembre, mais le public peut s’inscrire à tout moment dans l’année. La personne inscrite peut commencer quand elle veut.»

Enfin, pour plus de renseignements ou pour joindre le Club de patinage de vitesse Rosemère Rive-Nord, il suffit de visiter le [http://www.cpvrrn.org/fr/] ou d’appeler au 450 621-3500, poste 7387.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top