- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Excellente fin de saison pour Jordan Pigeon

Ski acrobatique

Après avoir connu un début d’année parsemé de quelques déceptions, le skieur acrobatique de Boisbriand Jordan Pigeon connaît une remarquable fin de saison. .

Samedi dernier, l’athlète de 18 ans a remporté l’épreuve de bosses à la Série canadienne présentée à Beaver Valley, en Ontario.

Meneur des qualifications, Jordan Pigeon a poursuivi sur sa lancée lors de la finale, grimpant sur la plus haute marche du podium, tout en obtenant son meilleur pointage à vie, soit 24,46 points. «J’ai tenté le tout pour le tout en qualifications et ça a bien passé», raconte le jeune homme.

Un peu nerveux de se retrouver en position de meneur et donc d’être le dernier à s’élancer sur la piste en finale, le Boisbriannais a tout de même bien réussi à faire malgré la pression. «J’ai su gérer mon stress et j’ai essayé de faire une autre belle descente pour conserver ma première place», ajoute celui qui a partagé le podium avec deux de ses coéquipiers de l’Équipe du Québec. «C’est vraiment le fun. Je suis vraiment fier de ce que j’ai accompli», dit-il.

Le lendemain, Jordan Pigeon a de nouveau bien fait en se qualifiant pour les rondes éliminatoires en duel. Son parcours s’est terminé en quart de finale, alors qu’il a été battu par l’éventuel médaillé d’argent, Thomas Fortier.

Rendez-vous manqué aux Jeux du Canada

Le début de saison avait été un peu plus difficile pour Pigeon qui, malgré tout, a profité de la deuxième portion du calendrier pour montrer la personne qu’il était réellement sur ses skis. Évincé à la dernière minute de la délégation du Québec des Jeux du Canada, le bosseur a vécu une grande déception. «J’ai su seulement quelques jours avant le départ que je n’étais plus éligible à cause de mon âge», explique-t-il.

Faisant également le saut à temps complet dans le circuit de la Coupe Nor-Am, il a été impressionné par le niveau relevé de ses adversaires. «Ç’a été une adaptation, car je me mesurais à des athlètes beaucoup plus vieux», souligne celui qui n’avait pas réussi à faire mieux qu’une 41e place lors des deux premières épreuves de la saison présentées dans l’ouest du continent. «Je ne me suis pas laissé abattre, dit-il. Je me suis dit qu’il fallait que je montre qui j’étais. Ça a finalement donné de bons résultats.»

Lors des étapes de Val Saint-Côme et de Killington, dans le Vermont, Pigeon s’est classé trois fois parmi les 20 premiers, en quatre épreuves. Il a même participé à sa première finale au sein du circuit, terminant 11e en simple, à Killington. «Je me suis beaucoup amélioré. Je me suis beaucoup entraîné et j’ai changé mon style de ski. Je suis beaucoup plus confiant sur mes skis et je suis capable d’aller plus vite dans les bosses», indique celui qui a également amélioré ses sauts.

Pour son dernier rendez-vous de la saison, Jordan s’élancera des pistes de Val Saint-Côme, ce week-end, où auront lieu les Championnats canadiens. Le bosseur, qui devra se frotter entre autres à Alexandre Bilodeau et Mikaël Kingsbury, qui figurent parmi les meilleurs athlètes de la Coupe du monde, espère se qualifier pour les finales. «Je vais faire de mon mieux et donner mon 110 %. Je sais que je suis capable de m’y rendre», affirme-t-il

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top