- PUBLICITÉ -
Du soccer professionnel dans la région

Marvin Omie et Mohammed Sylla, du FC Boisbriand, de même que Derek Kalinauskas, Maxime Leconte et Cristian Nunez, de l’AS de Blainville, participeront aux balbutiements de la Première Ligue de soccer du Québec.

Du soccer professionnel dans la région

Première Ligue

La Fédération de soccer du Québec (FSQ) a lancé, mardi, la Première Ligue, une ligue de soccer professionnel de troisième division qui comptera, pour sa première année, cinq équipes, dont une à Blainville et une autre à Boisbriand.

«Ça fait plusieurs années que la Fédération travaille à mettre sur pied une ligue professionnelle au Québec, a expliqué Éric Leroy, directeur technique de la FSQ. La popularité de notre sport ne cesse de croître. Nous commençons avec cinq équipes pour l’an un, mais on espère atteindre le nombre de huit dans maximum deux ans.»

Outre Blainville et Boisbriand, L’Assomption, Brossard et Saint-Léonard formeront la Ligue pour la première année d’activité. Chaque formation disputera 20 rencontres, soit quatre contre chacune des autres équipes et quatre matchs d’exhibition.

Dans ces rencontres, elles affronteront soit l’Académie de l’Impact, l’équipe de moins de 23 ans du Québec, une équipe professionnelle ou semi-professionnelle à déterminer et la formation d’Aylmer.

Aylmer rejoindra les rangs de la Première Ligue dès l’an deux. «Nous espérons régionaliser la Ligue, afin de ne pas se concentrer uniquement dans la grande région métropolitaine», a ajouté Leroy.

Le premier match de la saison sera disputé le 15 avril, au stade André-Courcelle de L’Assomption, et mettra aux prises la formation locale à l’AS de Blainville. Le coup d’envoi de la rencontre est prévu pour midi.

«Pour que nos jeunes puissent rêver de faire carrière dans le soccer, il faut qu’il y ait une ligue qui leur soit accessible et c’est ce que nous avons créé», a poursuivi M. Leroy.

Un budget de 45 000 $

Chaque équipe doit composer avec un plafond salarial de 45 000 $ et doit, au minimum, posséder trois joueurs de son association locale.

À Blainville, Jean-Pierre Cériani est à la barre de l’équipe depuis trois ans. L’AS de Blainville a évolué au niveau senior au cours des trois dernières années en prévision de la création de cette Première Ligue de soccer.

«On aurait pu changer d’entraîneur ou de joueurs afin de faire le saut dans ce circuit, mais nous avons plutôt choisi de changer notre philosophie et de nous mettre à y croire», a-t-il mentionné.

Cériani en a profité pour présenter aux médias trois joueurs de sa formation. Derek Kalinauskas sera le premier capitaine de l’histoire de l’équipe et il sera appuyé par Maxime Leconte, ancien capitaine des Nordiques du collège Lionel-Groulx, et Cristian Nunez, qui a porté les couleurs du Canada aux Championnats du monde des moins de 20 ans. Ces trois joueurs faisaient partie de la formation blainvilloise la saison dernière.

Le premier match présenté au terrain du parc Blainville aura lieu le dimanche 13 mai, à 16 h, alors que le FC Boisbriand sera l’équipe visiteuse.

Du nouveau à Boisbriand

À Boisbriand, on ne se met pas la tête dans le sable. Le directeur technique Aziz Ahmamad sait pertinemment que les Boisbriannais ne seront pas représentés plus qu’il ne faut lors de la première saison, mais il a confiance que des joueurs locaux auront la chance de porter les couleurs de l’équipe dans un avenir rapproché.

«Nous n’avions pas d’équipe senior, mais on va rapidement impliquer nos équipes U21 et U18 afin que les joueurs goûtent à notre produit. Ils prendront une part active au sein de notre formation de troisième division.»

Rohan Pirali a été nommé entraîneur de l’équipe tandis que Mohammed Sylla, de même que Marvin Omie, seront des pièces maîtresses de l’équipe sur le terrain.

Boisbriand ouvrira sa saison au Parc régional de la 640, le dimanche 6 mai, en recevant le FC de L’Assomption.

Des anciens de l’Impact

Deux figurent connues du monde du soccer au Québec poursuivront leur carrière dans cette ligue. Antonio Ribeiro, qui jouait jusqu’à l’an dernier avec l’Impact de Montréal, représentera L’Assomption, tandis que l’ancien capitaine de l’Impact, Sandro Grande, évoluera avec Saint-Léonard.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top