- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Du mouvement pour certains et des graduations pour d’autres

Ligue de hockey junior majeur du Québec

Comme chaque année, la période des fêtes rime avec transactions dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Cette année ne fait pas exception, si bien que 103 joueurs ont changé d’adresse.

Bien que peu de joueurs de la région aient été impliqués, certains en ressentiront les impacts dans leur carrière respective.

Le Lorrain Michael Stinziani a dû faire ses bagages une fois de plus. Rappelons qu’il a commencé l’année avec les Screaming Eagles du Cap-Breton avant de se retrouver avec Chicoutimi. Le joueur de 20 ans a dû refaire ses valises pour se retrouver avec le Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard.

Un autre joueur de 20 ans de la région a été troqué. Il s’agit du Boisbriannais Maxime Legault qui a pris la route du Cap-Breton, lui qui évoluait avec les Cataractes de Shawinigan depuis le début de sa carrière junior.

Le Blainvillois Patrick Doré a été échangé des Tigres de Victoriaville aux Remparts de Québec.

Du côté des changements de rôle, la transaction qui a fait passer le gardien Jake Allen du Junior de Montréal aux Voltigeurs de Drummondville aura certainement le plus d’impact. Ainsi, le cerbère Jean-François Bérubé, de Boisbriand, verra beaucoup plus d’action avec le Junior de Montréal, lui qui sera désormais le gardien numéro 1 de la formation montréalaise.

Le Boisbriannais Jonathan Brunelle est un autre joueur qui pourrait être touché par ce troc. Les Voltigeurs ont promis des joueurs en compensation au Junior, et l’ancien joueur des Vikings pourrait être l’un de ceux-là.

Le Rosemérois Marc-Olivier Mimar a également vu son temps de glace considérablement augmenter quand le Drakkar de Baie-Comeau a envoyé Gabriel Bourque sous d’autres cieux. Il a été promu sur le premier trio, où il se tire très bien d’affaire.

La liste de la mi-saison est connue

La LNH fait traditionnellement connaître sa liste des meilleurs espoirs en vue du repêchage de la Ligue nationale à la mi-saison. Quelques noms connus dans la MRC de Thérèse-De Blainville y apparaissent.

Le Blainvillois Maxime Clermont est celui dont le nom figure le plus haut sur cette liste. Le gardien des Olympiques de Gatineau est classé 10e au niveau des gardiens nord-américains.

Toujours en Amérique du Nord, Jonathan Brunelle est le joueur qui voit son nom le plus haut. Le Boisbriannais se retrouve au 149e rang.

Le défenseur de Blainville Patrick Doré y a également fait sa niche, lui qui est listé au 205e échelon.

D’ailleurs les meilleurs espoirs de la LCH se retrouveront les 19 et 20 janvier prochains, au match des Meilleurs Espoirs Home Hardware 2010, au Centre WFCU de Windsor, en Ontario. Clermont sera l’un des quatre gardiens en action à cette classique.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top