- PUBLICITÉ -
Doublé laurentien en Norvège

Le Rosemèrois Alexandre Bilodeau et le Deux-Montagnais Mikaël Kingsbury ont monopolisé les deux premières places du podium en terminant respectivement deuxième et premier aux Championnats du monde de ski acrobatique disputé à Voss

Doublé laurentien en Norvège

Championnats du monde de ski acrobatique

(Sportcom) – Les Laurentiens Mikaël Kingsbury et Alexandre Bilodeau ont à nouveau confirmé la suprématie canadienne sur la scène mondiale du ski acrobatique en décrochant les deux premières places de l’épreuve de bosses, aux Championnats du monde disputés à Voss, en Norvège.

Premier des qualifications et de la finale, Kingsbury, de Deux-Montagnes, a poursuivi sur sa lancée en super finale pour décrocher le premier titre mondial de sa carrière. En méritant 27,59 points, le meneur du circuit de la Coupe du monde de ski acrobatique a devancé son compatriote Bilodeau, qui a obtenu 26,95 points. La troisième place est allée à l’Américain Patrick Deenen, qui a reçu un pointage de 25,9.

Tel qu’annoncé, la lutte au sommet a été des plus serrées. Kingsbury, plus rapide sur la piste que Bilodeau, a également été plus récompensé que le Rosemérois pour ses deux sauts. Ce dernier a toutefois été le mieux noté pour ses virages.

«Quand j’ai entendu le pointage d’Alexandre, je savais qu’il avait fait une bonne descente, mais je me sentais bien. Mon entraîneur et moi avions fait des calculs et c’était possible de sortir un score dans les 27, grâce à mon saut du bas qui avait un degré de difficulté supérieur», a expliqué le bosseur de 20 ans, qui a réalisé un cork 180 à son deuxième saut en super finale. «Je savais que j’étais capable d’aller chercher la victoire avec ce saut et ma vitesse. Ça a bien fonctionné et je suis très content.»

En remportant l’or, Kingsbury a réalisé un rêve, mercredi : «Ça fait longtemps que je voulais ce titre, surtout que j’avais remporté des médailles d’argent et de bronze aux derniers Championnats du monde.»

Champion olympique et champion du monde en titre en bosses en parallèle, Alexandre Bilodeau espérait mettre la main sur son seul titre manquant à Voss. Il a dû se contenter d’une deuxième médaille d’argent d’affilée, après celle obtenu à Deer Valley, en 2011. «Je suis très déçu, surtout parce que j’ai réalisé la performance que je voulais faire, mais ça n’a pas été suffisant pour les juges. Je félicite Mikaël», a soufflé l’athlète de 25 ans.

«J’y croyais, a-t-il poursuivi. J’ai travaillé toute la saison pour obtenir le niveau de ski que j’ai réalisé aujourd’hui. J’ai réussi à l’appliquer au bon moment, mais ce n’était pas assez.»

Grâce à cette médaille, Alexandre Bilodeau a également obtenu sa nomination provisoire au sein de l’équipe olympique canadienne de Sotchi. Mikaël Kingsbury, invaincu en simple cette saison, avait déjà la sienne en vertu de sa victoire à la Coupe du monde de Sotchi.

Les bosseurs étaient de retour à l’action, jeudi, en vue des qualifications de l’épreuve de duels. Les éliminatoires ont eu lieu vendredi. Vainqueur de cette épreuve aux mondiaux de Deer Valley en 2011 et d’Inawashiro en 2009, Alexandre Bilodeau tentera de décrocher une troisième couronne mondiale consécutive.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top