- PUBLICITÉ -
Direction Portugal pour Catherine Larose

Catherine Larose, une Blainvilloise, participera à sa première compétition internationale, alors qu’elle prendra part aux Championnats du monde juniors de volleyball de plage.

Direction Portugal pour Catherine Larose

Volleyball de plage

Une excellente nouvelle attendait la jeune volleyeuse de plage Catherine Larose, à son retour de voyage. La Blainvilloise et sa partenaire, la Gatinoise Sara Robichaud, ont été sélectionnées en vue des Championnats du monde juniors qui se dérouleront à Oporto, au Portugal, du 28 juillet au 1er août.

«Je suis vraiment contente, car je ne m’y attendais pas du tout. J’étais surtout allée aux sélections pour me faire connaître des entraîneurs nationaux parce que je visais une place au sein de l’équipe du Québec pour les Jeux du Canada de 2013», a raconté l’athlète de 17 ans qui a appris sa nomination en revenant de son voyage en République dominicaine.

Au début du mois de juin, Catherine et Sara avaient participé à un camp de sélection de trois jours à Toronto pour faire leurs preuves. Après une journée où elles ont pu profiter d’entraînements techniques avec des entraîneurs de l’équipe nationale, elles ont participé à un tournoi qui rassemblait des équipes seniors de la Ligue ontarienne, pouvant ainsi mettre en pratique les commentaires et les conseils reçus la veille. «Nous ne savions pas trop à qui nous avions à faire, alors nous ne nous étions pas faits vraiment d’attentes. Honnêtement, ça s’est passé plus ou moins bien.»

Étant pratiquement les deux seules francophones du lot, les deux Québécoises ont même perdu une manche par forfait, car personne ne les avait averties qu’elles devaient jouer cette rencontre. «Il n’y avait pas beaucoup d’encadrement», a-t-elle glissé.

On avait tout de même laissé entendre aux deux joueuses qu’elles pourraient bien être le deuxième duo canadien aux mondiaux. «Nous ne savions toutefois pas s’ils avaient dit ça à tout le monde. La première équipe était déjà pas mal choisie avant les sélections.»

Tout comme sa partenaire avec qui elle joue pour un deuxième été cette année, Catherine Larose estime être une bonne technicienne et forte en défensive. Selon elle, ce sont ces aspects qui ont fait pencher les entraîneurs en leur faveur. «Nous arrivons aussi à bien gérer le stress et à jouer calmement, sans trop ressentir la pression, et nous amuser un peu!» a-t-elle ajouté.

Objectif: tableau principal

Formant la deuxième équipe canadienne des mondiaux juniors, Catherine Larose et Sara Robichaud devront amorcer le tournoi dans le tableau de qualifications avec 29 autres équipes. Classée 21e sur les 28 équipes de ce tableau, le premier objectif de la paire québécoise sera donc de gagner ses matchs des qualifications afin d’obtenir son laissez-passer pour le tableau principal. «Pour l’instant, nous n’avons qu’un seul match d’assuré. Ce sera donc à nous de faire en sorte d’en faire plus d’un», a indiqué Larose.

Quoi qu’il en soit, celle qui s’alignera pour une première saison à l’automne au sein de l’équipe de volleyball intérieur AAA des Nordiques du collège Lionel-Groulx savourera pleinement sa première expérience internationale. «Je ressens beaucoup d’excitation à représenter le Canada aux Championnats du monde.»

Prêtes à affronter l’élite mondiale junior, Catherine et sa coéquipière ont passé la semaine dernière en camp d’entraînement avec l’équipe du Québec, à Québec, et ont donc pu profiter de l’occasion pour peaufiner leur jeu. Ne reste plus qu’à plier bagage!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top