- PUBLICITÉ -
Direction Montréal

Zachary Fucale a été le troisième choix du Canadien de Montréal en début de deuxième ronde.

Direction Montréal, Edmonton et Nashville pour Fucale, Roy et Diaby

Repêchage de la LNH

Zachary Fucale, Marc-Olivier Roy et Jonathan Diaby ont  franchi une première étape vers la Ligue nationale de hockey, dimanche, en étant repêché respectivement par le Canadien de Montréal, les Oilers d’Edmonton et les Predators de Nashville.

Fucale, de Rosemère, était classé premier gardien et il a été le premier à entendre son nom et c’est Trevor Timmins qui l’a appelé afin qu’il devienne la propriété du Canadien de Montréal.

La plupart des experts avaient prévu que le cerbère de Rosemère, soit appeler en fin de première ronde et c’est finalement, en début de deuxième tour qu’il a été choisi au 36e rang, soit le troisième choix du Tricolore à l’encan 2013.

«Je ne pouvais demander mieux comme scénario, a lancé Fucale. Je suis venu ici en me disant que j’allais être repêché, mais le rang m’importe peu parce que le travail demeure le même, soit me développer le plus rapidement possible pour atteindre la LNH.»

Questionné à savoir comment il allait vivre avec la pression de Montréal, le gardien des Mooseheads d’Halifax a répondu du tac-o-tac. «Tous les jeunes joueurs de hockey rêvent de disputer un septième match avec la pression qui vient avec, a-t-il indiqué. Mon travail demeure simple, soit arrêter la rondelle.»

Son père Jack était toujours bouche bée quelques heures après avoir appris la destination de son fils. «Nous sommes assommés de savoir qu’il portera le chandail du Canadien. C’est mon équipe depuis que je suis jeune.On vit un beau moment et nous sommes dépassés par les événements.»

L’Alberta pour Roy

Avant de quitter pour le New Jersey, le Boisbriannais Marc-Olivier Roy avait manifesté son désir d’être sélectionné en deuxième ronde même s’il était classé vers la quatrième et cinquième rondes.

Son souhait a été exaucé alors que les Oilers d’Edmonton en ont fait leur choix de deuxième tour, le 56e au total. «Je suis content parce que c’est une équipe qui a plein de bons jeunes joueurs offensifs. Ce sont tous des gars qui ne sont pas très loin de mon âge. J’ai hâte de visiter la ville.»

Au cours des deux derniers été, Roy a pris les choses au sérieux en mettant les bouchées double à l’entraînement afin de gagner de la masse  musculaire. Qui de mieux placé que ses parents, René Roy et Ann Simoneau, pour juger des efforts du numéro 11 de l’Armada de Blainville-Boisbriand.

«Il le mérite tellement, ont-il souligné en choeur. Vendredi, on quittait à 10h pour New York et il est allé ay gym de 8h à 9h. Il fait tout ce qu’il peut pour atteindre son rêve.»

Diaby avec Seth Jones

Les Predators de Nashville ont fait le plein de défenseurs format géant. Ils ont tout d’abord choisi le meilleur défenseur disponible en Seth Jones au quatrième rang avant de se tourner en début de troisième ronde (64e) vers le Blainvillois Jonathan Diaby.

«C’est vraiment gratifiant de faire partie de ce groupe de Québécois qui a été sélectionné aujourd’hui, a indiqué le produit des Tigres de Victoriaville. De me retrouver à Nashville, qui a la réputation de bien développer ses défenseurs (Shea Weber, Ryan Suter, Ryan Ellis, etc.), c’est tout un honneur.»

Sa mère Hélène Lessard ne cachait pas la fierté de voir son fils être repêché. «Je suis très fière de lui, évidemment et contente de la tournure des événements pace que même si nous n’avions pas d’attente, je ne voulais pas qu’il soit déçu. Lors du repêchage de la LHJMQ, l’attente a été plus longue que prévue alors il a tiré une bonne leçon de ça. C’est maintenant à lui de faire sa place.»

Clapperton en Floride

Une petite surprise attendait l’attaquant de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Christopher Clapperton, au cinquième tour quand les Panthers de la Floride l’ont sélectionné.

Le Gaspésien était à Montréal quand il a appris a nouvelle lui qui avait été ignoré l’année dernière à sa première année d’éligibilité.

Gravel et Marcoux invités

Le défenseur blainvillois Maxime Gravel a pour sa part été invité au camp de développement du Canadien de Montréal qui prend fin le 7 juillet.

Le gardien de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Étienne Marcoux, a reçu une invitation des Ducks d’Anaheim.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top