- PUBLICITÉ -
Deux podiums pour Alexandre Bilodeau

Le Rosemèrois Alexandre Bilodeau est monté à deux reprises sur le podium

Deux podiums pour Alexandre Bilodeau

Ski acrobatique

Deux semaines avant les Championnats du monde de ski acrobatique, le Rosemèrois Alexandre Bilodeau a démontré qu’il était fin prêt en montant à deux reprises sur le podium à Inawashiro, au Japon.

La piste japonaise est considérée comme la plus difficile au monde en raison de l’angle de sa pente qui est plus abrupt que les autres. On a pu constater que les pointages étaient moins élevés qu’à l’habitude puisqu’il était difficile, voire impossible d’atteindre le fil d’arrivée dans le temps requis et ainsi obtenir les points reliés à cet aspect des choses.

Samedi, en simple, Bilodeau a pris le troisième rang, derrière le Deux-Montagnais Mikaël Kingsbury et l’Américain Bradley Wilson. Wilson est venu enlever toute chance d’un podium tout québécois puisque Marc-Antoine Gagnon et Philippe Marquis ont terminé respectivement quatrième et cinquième.

Malgré l’obtention de la médaille de bronze, Bilodeau n’était pas totalement satisfait de son résultat, jugeant qu’il aurait pu faire mieux en super finale. «Je dois admettre que je suis un peu déçu de cette troisième place, a indiqué Bilodeau sur son compte Twitter. Je dois m’ajuster au nouveau format de la compétition et je dois être plus constant dans la descente finale.»

L’argent en duel

Le lendemain, Bilodeau est le seul bosseur de la Belle Province à avoir réussi à monter sur le podium, décrochant la médaille d’argent en bosses en parallèle.

L’Américain Bradley Wilson a été le seul à vaincre Bilodeau au cours de cette journée de compétition. Le Rosemèrois a obtenu le meilleur pointage en qualifications avant de s’attaquer aux duels.

Il a tout d’abord vaincu son compatriote Cédric Rochon avant d’éliminer les Américains Dylan Walczyk et Sho Kashima. «La compétition était vraiment fantastique, aujourd’hui. Tous les skieurs ont offert leurs meilleures performances. Je skiais vraiment bien et je me suis arrangé pour tout gagner, sauf la finale», a expliqué Bilodeau dans un communiqué de l’Association canadienne de ski acrobatique.

En finale, il a plié l’échine devant Wilson, qui a également connu un excellent week-end, puisqu’il avait récolté l’argent la veille. «J’ai connu un super bon départ, a précisé Bilodeau. Au premier saut, il était en train de s’élancer lorsque j’atterrissais. Mais étrangement, il a trouvé le moyen de me rattraper à mi-parcours, même si j’allais très vite. Peut-être qu’il a été un peu plus rapide que moi dans son deuxième saut et que ça lui a donné plus de vitesse. J’ai fait de petites erreurs, mais je crois que la victoire aurait pu aller des deux côtés.»

Le champion olympique en titre a démontré de la constance en vue des Championnats du monde de ski acrobatique, qui se dérouleront en Norvège, du 5 au 10 mars.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top