- PUBLICITÉ -
Des débuts fort attendus

(Photo Michel Chartrand)

Des débuts fort attendus

Le Centre récréo-aquatique de Blainville

Dès ce samedi 28 février, les regards seront particulièrement tournés vers le Centre récréo-aquatique de Blainville, cet équipement tout neuf qui sera l’hôte de ses toutes premières compétitions d’envergure.

Construite au coût de 15 M$, cette bâtisse qui contient principalement une gigantesque piscine d’une dimension de 25 x 25 mètres, une première au Québec, abritera en effet les plongeurs qui tenteront de se couvrir de gloire tout au long du premier bloc de compétition des Jeux du Québec qui se tiendra du 28 février au 3 mars. Puis, la nage synchronisée prendra ensuite le relais au cours du deuxième bloc, du 4 au 7 mars.
«Toutes les disciplines aquatiques peuvent être pratiquées dans cette piscine qui peut être divisée en plusieurs segments, selon ses occupants, car sa profondeur répond à toutes les disciplines», explique le directeur des loisirs à la Ville de Blainville, Patrick Toupin, qui ajoute, à titre d’exemple, que le bassin est plus creux là où se trouvent les tremplins pour le plongeon, tandis qu’il est moins profond là où les nageurs sautent dans l’eau.

Des gradins ont été érigés au deuxième étage du bâtiment, tout juste à temps pour le début de la 44e Finale afin d’être en mesure d’accueillir quelque 400 spectateurs à la fois.

Lieu des autres compétitions

Beaucoup plus âgé que le Centre récréo-aquatique de Blainville, le collège Lionel-Groulx sera lui un endroit fort fréquenté dans le cadre de cette 44e Finale. Il renferme notamment la Centrale administrative Hydro-Québec qui fournira tout le matériel nécessaire aux médias ainsi qu’aux délégations. De plus, son gymnase accueillera le basketball en fauteuil roulant au cours du premier bloc de compétition, suivi du handball masculin lors du second bloc.

Parmi les autres disciplines répertoriées lors du premier bloc, le curling sera présenté simultanément au Club de curling ainsi qu’à l’aréna de Rosemère, situés tout juste l’un à côté de l’autre; la gymnastique aura lieu dans les locaux du Centre Multisport Rosemère Rive-Nord; l’haltérophilie au gymnase de l’école secondaire Henri-Dunant de Blainville; le hockey masculin à l’aréna de Blainville; le karaté au gymnase de l’Académie Sainte-Thérèse; le ski de fond au Parc du Domaine-Vert de Mirabel; le tennis de table à la polyvalente de Sainte-Thérèse; la ringuette, sport de démonstration, sera présentée à la fois à l’aréna de Sainte-Thérèse (division A) et au Centre sportif de Sainte-Anne-des-Plaines (division B).

En ce qui a trait au deuxième bloc, les joutes de badminton se tiendront à la polyvalente de Sainte-Thérèse, l’escrime à l’école secondaire Henri-Dunant, le hockey féminin à l’aréna de Blainville, le judo à l’Académie Sainte-Thérèse, le patinage artistique à l’aréna de Sainte-Thérèse, le patinage de vitesse à l’aréna de Rosemère et le ski alpin à la Station de ski du Mont Blanc.

3 000 athlètes

Ce sont donc près de 3 000 athlètes en provenance des 19 régions administratives du Québec qui se feront la lutte pour l’obtention de médailles dans les disciplines précitées.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top