- PUBLICITÉ -
Des buts à la tonne

Marie-Ève Cassivi (numéro 5) a réussi un tour du chapeau et a ajouté deux aides, mais les Nordiques ont perdu 8-7 en tirs de barrage contre les Dragons de Laflèche, samedi après-midi, à l’aréna de Sainte-Thérèse.

Des buts à la tonne

Hockey collégial féminin

Le jeu offensif était à l'honneur, samedi après-midi, à l'aréna de Sainte-Thérèse. Les Dragons de Laflèche ont quitté les Laurentides avec une victoire de 8-7 obtenue en tirs de barrage, contre les Nordiques de Lionel-Groulx.

L’équipe féminine de hockey du collège Lionel-Groulx a commencé ce premier match de 2012 en force. Après une période, les Térésiennes menaient 3-1. En fin de deuxième période et au début de la troisième, tout s’est écroulé à cause de l’indiscipline. Laflèche a compté le premier de trois buts consécutifs en avantage numérique.

Remontée in extremis

Dans la dernière minute, Marie-Ève Cassivi et Marilyne Gagné ont égalé la marque à 7-7. L’équipe de Trois-Rivières a finalement gagné en tirs de barrage. Marie-Ève Cassivi (trois buts, deux aides), Marilyne Gagné (deux buts, une aide) et Kimberly Thériault (un but, deux aides) se sont démarquées à l’attaque du côté des Nordiques.

«On n’a pas bien joué. On était trop pressées avec la rondelle. C’est comme si on voulait toujours s’en débarrasser. Dans notre zone, c’était atroce», a commenté la capitaine Maryline Gagné.

«Je suis très fière de moi, mais c’est dommage qu’on ait perdu. C’est ma première année, tout est nouveau. Un match de cinq points, c’est spécial», a mentionné Marie-Ève Cassivi, qui a d’ailleurs été élue première étoile de la semaine dans le Réseau du sport étudiant du Québec.

Deux points d’avance

«Les filles ont joué les cinq premières minutes du match et les cinq dernières. Au final, c’est ce que ça donne», a déclaré Pierre Dupéré, entraîneur adjoint.

Celui-ci a remplacé l’entraîneur-chef Charles Dupéré, suspendu pour deux parties. En novembre, il a fait jouer Émilie Bouchard et Jenny-Lee Verville à un tournoi hors concours à l’Université McGill, deux anciennes de Saint-Jérôme, inadmissibles à la session d’automne.

Rencontré après le match, Charles Dupéré était déçu de voir son avance sur Laflèche au septième rang tomber de trois à deux points.

«C’est plate, mais on ne sort pas avec les mains vides. Notre objectif demeure de terminer au moins septièmes afin d’éviter d’affronter la meilleure équipe au début des séries», a-t-il exprimé.

Les Nordiques joueront leurs cinq prochaines parties sur la route. Elles termineront leur saison régulière à la maison, les 3 et 4 mars. Pour l’occasion, elles recevront Édouard-Montpetit et John Abbott.

Match des étoiles

Trois joueuses des Nordiques ont participé au match des étoiles, le 15 janvier, à l’Arpidrome de Charlesbourg, domicile des Titans de Limoilou.

La défenseure Claudie Paul-Limary ainsi que les attaquantes Marilyne Gagné et Kimberly Thériault ont fait équipe avec des joueuses de Dawson, de John Abbott et de Saint-Jérôme. Leur formation s’est inclinée 2-0 face aux représentantes d’Édouard-Montpetit, Laflèche, Limoilou et Saint-Laurent.

Hockey masculin

Chez les hommes, les joueurs de Benoit Bohémier ont perdu leurs deux parties de la fin de semaine. D’abord, à Sainte-Thérèse, samedi après-midi, Sorel-Tracy l’a emporté 6-0. Le lendemain, les Nordiques ont rendu visite à André-Laurendeau et sont repartis après une défaite de 10-4.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top