- PUBLICITÉ -
Déjà un quart de siècle

René Gauvreau, député de Groulx, Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse, et Louis Lauzon, président du tournoi, posent en compagnie de jeunes joueurs qui prendront part à la compétition.

Déjà un quart de siècle

Tournoi provincial peewee de Sainte-Thérèse

La 25e édition du Tournoi provincial peewee de Sainte-Thérèse se déroulera du 23 janvier au 5 février, à l’aréna du collège Lionel-Groulx. Environ 450 jeunes de 11 et 12 ans, répartis en 32 équipes, se disputeront la victoire dans les classes B et A.

Plusieurs équipes de la région et des alentours seront présentes: Lorraine-Rosemère, Blainville, Boisbriand/Sainte-Thérèse, Saint-Eustache, Sainte-Anne-des-Plaines, Laval et autres. Les équipes les plus éloignées proviendront de Mont-Tremblant et de Grand-Mère, en Mauricie.

«Le National A3 de Lorraine-Rosemère défendra son titre dans la classe A. Les Bastions de Blainville seront aussi à surveiller. Ils ont l’habitude de se rendre très loin dans le tournoi, année après année», de dire Louis Lauzon, président du comité organisateur depuis 16 ans.

«Sur 16 équipes dans chaque classe, on n’en prend pas plus que quatre qui viennent de la même ligue. Ça évite aux joueurs d’affronter les mêmes adversaires qu’en saison régulière», explique-t-il.

Louis Lauzon collabore à l’évènement depuis ses débuts, il y a 25 ans. Plusieurs des nombreux bénévoles qui l’épaulent chaque année sont là depuis la première édition.

Tournoi simple lettre

Depuis une dizaine d’années, le tournoi a laissé tomber le double lettre pour se concentrer uniquement sur le simple lettre. «J’ai personnellement vécu des tournois où les jeunes du simple lettre étaient considérés comme des bouche-trous aux côtés des classes plus compétitives, raconte le président. Chez nous, l’accent est mis sur les jeunes des classes participatives. C’est leur heure de gloire et ils s’amusent beaucoup.»

D’ailleurs, deux matchs d’étoiles sont organisés, le vendredi soir 3 février avant les demi-finales et les finales de la fin de semaine. Deux joueurs par équipe y participent.

«Les matchs des étoiles, ce sont de grands spectacles, assure Louis Lauzon. On éteint les lumières et on présente les jeunes sous les projecteurs. Comment se termine la partie? Le jeune ne s’en souvient pas, mais il se rappelle du grand moment qu’il a vécu.»

Deux classes, quatre finales

Le tournoi de Sainte-Thérèse organise huit demi-finales et quatre finales, deux de championnat et deux de consolation.

«Dans la majorité des tournois, le gagnant d’un match joue contre un perdant le lendemain. Souvent, au deuxième match, les perdants de la première partie se font déclasser et c’est déjà fini. Ça laisse un goût amer aux enfants, déplore le président. Chez nous, tous les gagnants du premier match vont d’un côté du tableau, et les perdants vont de l’autre», explique-t-il.

«Les gagnants jouent ensuite contre d’autres gagnants pour la finale du championnat. Quant aux perdants, ils compétitionnent ensemble pour la finale de consolation. Au bout du compte, dans chaque classe, quatre équipes participent aux finales et les sourires sont plus nombreux.»

Financement important

Le Tournoi provincial peewee de Sainte-Thérèse est l’organisme de financement du hockey mineur local. «Ça nous permet de rejoindre des commanditaires et d’amasser de l’argent pour financer nos activités. Chaque année, on recueille entre 15 000 $ et 20 000 $ pour les jeunes», indique Louis Lauzon.

«De plus, il n’y a pas un joueur qui part du tournoi sans rapporter deux cadeaux, ajoute-t-il. D’autres cadeaux sont aussi tirés, comme des stages dans une école de hockey, une bicyclette, etc. Ce sont des prix fournis par nos commanditaires qui sont entièrement remis aux enfants.»

Horaire des finales

Toutes les finales auront lieu le dimanche 5 février: 10 h à 11 h 30 (consolation classe B); 11 h 30 à 13 h (consolation classe A); 13 h à 14 h 30 (championnat classe B); et 14 h 30 à 16 h (championnat classe A).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top