- PUBLICITÉ -
Danny Bourgeois veut faire sa place

Danny Bourgeois avait goûté un peu aux coupes Nor-Am

Danny Bourgeois veut faire sa place

Snowboard cross

C’est en suivant son grand frère Alexandre sur les pentes de ski que le Rosemèrois Danny Bourgeois a découvert le snowboard. Depuis, Alexandre s’est tourné vers le football et Danny rêve aux Jeux olympiques et aux X-Games.

Le snowboard est une discipline qui, un peu comme le ski, compte plusieurs spécialités. Le jeune homme de 17 ans a décidé d’axer ses entraînements sur le snowboard cross, discipline dans laquelle excelle la Québécoise Dominique Maltais depuis quelques années.

«C’est vers l’âge de 10 ou 11 ans que j’ai commencé le snowboard, mais j’en faisais une ou deux fois par année parce que je jouais au hockey, indique Danny Bourgeois. Je voyais bien que j’avais des habiletés et je voulais me trouver un sport.»

Dès ses premières compétitions, le Rosemèrois se classe parmi les premiers. Il remporte même le titre de champion québécois des 15-19 ans.

En Coupe Nor-Am

Cette année, il passera toute la saison en Coupe Nor-Am et il espère obtenir les résultats lui permettant de participer aux Championnats du monde juniors la saison prochaine.

Il a commencé sa saison à la mi-décembre en prenant part à une compétition de type FIS, à Mont-Tremblant. Il a terminé sixième et septième.

«J’ai eu des qualifications décevantes, lors de la première journée, analyse-t-il. Je me suis repris le lendemain, mais ce n’est pas le résultat que j’aurais souhaité. Les résultats étaient un peu décevants, mais c’était une bonne préparation pour ma saison.»

La saison de la Coupe Nor-Am a pris son envol au début du mois de février, alors que la première compétition était présentée à Killington, au Vermont.

La première journée de compétition a été plus difficile pour le Rosemèrois qui n’a pas été en mesure de se qualifier pour les rondes éliminatoires en terminant au 36e rang, seuls les 32 premiers passant à l’étape suivante.

Le lendemain, il s’est repris en obtenant son laissez-passer, mais il a vu son parcours prendre fin dès la première vague, pour conclure au 19e échelon.

La fin de semaine dernière, il était à Big White, en Colombie-Britannique, pour la deuxième Coupe Nor-Am de la saison. Comme la deuxième journée à Killington, il a été arrêté lors de la première vague, pour conclure au 20e échelon. «Je me suis battu pour la deuxième place tout au long de la course, mais je me suis fait dépasser en fin de course», explique-t-il.

Dimanche, Bourgeois a franchi une autre étape en se rendant en quart de finale, où il a pris le 14e échelon. «Il y a une progression dans les résultats et mon objectif est d’atteindre les demi-finales lors des prochaines compétitions», dit-il.

La prochaine Coupe Nor-Am sera présentée à Canyons, dans l’État du Utah.

Difficile de s’entraîner

Les pistes de snowboard cross ne sont souvent confectionnées que pour les compétitions et ne sont pas maintenues par les centres de ski. Il est donc difficile de trouver des endroits pour s’entraîner.

«Avec l’équipe du Québec, nous avons un camp d’entraînement à Whistler et nous sommes allés en Argentine, au mois de septembre, ce qui nous permet de bien nous préparer pour notre saison», indique le jeune athlète.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top