- PUBLICITÉ -
Coupe du Québec: déception pour les Blainvillois

Photo Pierre Latour:Malgré une défaite de 4-0, le gardien blainvillois Jean-Lou Gosselin a été irréprochable, au dire de l’entraîneur Jean-Pierre Ceriani.

Coupe du Québec: déception pour les Blainvillois

L’équipe masculine de soccer senior AAA de Blainville n’aura pas réussi son pari. Les protégés de l’entraîneur-chef Jean-Pierre Ceriani ont été éliminés en ronde de seizième de finale de la Coupe du Québec, dimanche. Leurs opposants, les joueurs du LaSalle-Lakeshore United, l’ont emporté 4-0.

«C’est une énorme déception pour tout le monde. Nous n’avons pas reconnu notre équipe. Nous n’étions pas du tout là», de dire Ceriani.

Quelques jours après la rencontre, l’entraîneur ne sait toujours pas ce qui s’est passé: «Nous étions toujours deuxièmes sur le ballon et nous n’étions pas présents physiquement.»

Après l’avoir emporté 2-1 contre cette équipe, la semaine dernière, dans un match du calendrier régulier, les Blainvillois ont vu leur adversaire monter leur jeu d’un cran. «La motivation est différente en Coupe du Québec, alors nos adversaires étaient plus présents sur le terrain. Ils ont bien joué la pression sur le porteur du ballon en arrivant à plusieurs, mais nous nous y attendions. Peut-être que nous avons voulu trop bien faire, suppose Ceriani. Nous n’avons pas été dangereux.»

Tirant de l’arrière 1-0 après la première demie, rien n’était encore perdu pour la formation blainvilloise. Les joueurs ne sont toutefois pas parvenus à déjouer le gardien adverse. «Nous avons perdu trop souvent le ballon, ce que nous ne pouvons pas nous permettre lorsque nous avons un ancien joueur de l’Impact devant nous comme Sitataty Matondo.»

L’absence de Maxime Leconte, Simon Beaulieu et Derek Kalinauskas a également fait mal à la formation. «Leur puissance et leur physique nous ont manqué. Ce sont des joueurs qui apportent un élément de danger dans les matchs.»

L’entraîneur a tout de même souligné le travail de trois de ses joueurs. «Jean-Philippe Étienne a été le plus présent physiquement. Jean-Lou Gosselin a été irréprochable et Nicolas Bertrand a fait tout ce qu’il a pu», dit-il.

Les Blainvillois seront de retour sur le terrain ce samedi, à Charlesbourg, pour leur prochaine rencontre du calendrier régulier. Cinquièmes au classement de la ligue, à quatre points de la tête, leur objectif d’ici la fin de saison sera de grimper les échelons. «Le Championnat devient la priorité. Y aura-t-il un sursaut d’orgueil pour montrer que nous n’aurions pas dû nous faire éliminer en Coupe du Québec? Je l’espère», conclut Ceriani.

Quatre équipes de la région passent

D’autres formations de la région participaient à leur première rencontre de Coupe du Québec de la saison, la fin de semaine dernière.

Chez les moins de 18 ans, la formation masculine Blainville U17 a défait les joueurs de Mont-Royal Outremont 1-0 pour accéder aux huitièmes de finale. Leurs prochains adversaires seront les Celtix du Haut-Richelieu.

Dans la catégorie masculine U16, le FC Challenger de Mirabel sera des huitièmes de finale. Moins de chance pour les Boisbriannais U15, défaits par les Verts de Sherbrooke, 3-2. Chez les femmes de moins de 16 ans, une victoire de 4-0 des Blainvilloises, face à Saint-Hyacinthe, a propulsé les joueuses au tour suivant. Les Boisbriannaises ont quant à elles été éliminées 2-1 par Magog.

Chez les U14, l’équipe féminine de Boisbriand a elle aussi obtenu son laissez-passer pour les huitièmes de finale.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top