- PUBLICITÉ -
Championnats canadiens de flag-football U-18: l’équipe des Laurentides triomphe

La Blainvilloise Catherine Girard a été nommée joueuse offensive par excellence lors des Championnats canadiens de flag‑football.

Championnats canadiens de flag-football U-18: l’équipe des Laurentides triomphe

Formée au mois de juin, l’équipe de flag‑football des Laurentides a remporté les Championnats québécois avant d’aller faire de même aux Championnats canadiens présentés à Régina du 26 au 28 juillet.

Pour se classer pour les Championnats canadiens des moins de 18 ans, l’équipe dirigée par Annabelle Priest Renaud et Anne-Frédérique Desjardins a dû remporter quatre matchs lors des Championnats provinciaux.

Arrivées en Saskatchewan, les Laurentiennes ont poursuivi sur leur lancée. Elles ont tout d’abord pris la mesure de l’équipe hôtesse par la marque de 24‑19 avant de lessiver les Britanno-Colombiennes par le pointage de 47‑0.

Avant de clore la première journée de compétition, la formation composée majoritairement des filles de l’Académie Sainte-Thérèse et coordonnée par Pierre-Antoine Bélanger-Sauvé a disposé des Manitobaines par le score de 26‑6.

Le lendemain, ce fut aux Néo‑Écossaises à goûter à la médecine des Québécoises qui ont triomphé au compte de 12‑6.

En demi‑finale, elles ont été sans pitié pour les filles de la Colombie-Britannique alors qu’elles les ont de nouveau passées au tordeur pour l’emporter 49‑0.

En finale, elles retrouvaient les représentantes de la province hôte de l’événement. Si la première rencontre a été plus corsée, la finale a été tout à l’avantage des Laurentiennes qui ont gagné la rencontre par la marque de 38‑6.

Girard, joueuse offensive des Championnats

Catherine Girard, de Blainville, a connu une compétition de rêve en multipliant les attrapés et les touchés en plus de bien faire en défensive.

«Elle a vraiment fait la différence et méritait pleinement cet honneur», a mentionné son entraîneur Priest Renaud.

La Blainvilloise Katherine Turbide a mené l’attaque des Laurentiennes en évoluant à la position de quart‑arrière. Les Blainvilloises Catherine Paradis, Camille Grosleau-Joly et Tamara Boulanger-Ghanem faisaient également partie de la formation qui était complétée par Marylou Major, de Laval, et Mélissa Baroudi, de Mascouche.

Sabrina Jacques, de Le Gardeur, a aidé l’équipe à se qualifier pour les Championnats canadiens, mais une blessure l’a empêchée d’y prendre part.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top