- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Championnat québécois de nage synchronisée

Le club de nage synchronisée Performance Synchro a reçu la bannière du club de l’année, lors du Championnat québécois de nage synchronisée développement/intermédiaire.

L’entraîneuse en chef, Julie Benoit-Deschamps, souligne qu’il s’agit d’une première pour Performance Synchro. «C’est surprenant qu’un petit club comme le nôtre gagne ça. Nous avons réussi à faire sélectionner 19 filles pour le Championnat québécois, dont 14 dans la catégorie intermédiaire. Ça paraît bien. Nous étions le club avec le plus de nageuses présentes. Chaque fois qu’une d’entre elles terminait parmi les six premières places, ça donnait des points au club», explique-t-elle.

Performance Synchro avait remporté, en 2009, la bannière Grade 5. Cette fois-ci, c’était la première fois que le club présentait deux équipes et autant de routines.

Chez les solistes de la catégorie ouverte, la Blainvilloise Marie Gélinas a terminé deuxième devant la Mirabelloise Krystel Gasse. Tout le temps l’une derrière l’autre sur le podium, Marie Gélinas a cette fois-ci pris les devants grâce à sa performance en figures imposées. La flexibilité et la routine étaient également analysées. Parmi les 12 ans et moins, la Rosemèroise Charlotte Maheux-Savard a remporté l’or.

En duo, Audrey Joly et Anne-Sophie Saindon ont gagné le bronze. Krystel Gasse et Marie Gélinas sont revenues avec l’argent après que les juges eurent départagé le pointage. En effet, au final, elles étaient ex aequo avec un autre duo. Ayant reçu de moins bonnes notes techniques que leurs rivales, elles se sont retrouvées en deuxième position. «Elles ont fait de petites erreurs de synchronisation. À peine. Mais l’autre duo était très fort et elles ont réalisé une routine extraordinaire, une performance parfaite», convient Benoit-Deschamps.

En combo, l’équipe intermédiaire U16 a décroché l’argent. L’entraîneuse est particulièrement fière de la performance des équipes intermédiaires U14 et U16, qui ont toutes deux remporté la médaille d’or. «On ne sait jamais à quoi s’attendre dans une compétition. Nous avions terminé premières aux Jeux du Québec, alors nous savions que nous étions capables. Ces résultats, en général, ne sont pas des surprises. Nous savions que c’était possible», assure-t-elle.

Pour les épreuves solos et duos, il s’agissait des 12 meilleurs au Québec dans chaque catégorie. La saison s’est réellement terminée le 28 mai dernier, lors du spectacle de fin d’année.

Club Neptune-Synchro

La Térésienne Audrey Van Strydonck a également pris part à cette dernière compétition d’envergure provinciale de la saison. Ne participant qu’à l’épreuve en équipe, elle a gagné une médaille de bronze dans la catégorie développement U14. Les filles du club Neptune-Synchro de Saint-Jérôme étaient les plus fortes en routine et les quatrièmes en figures imposées, mais leurs difficultés en flexibilité les ont fait glisser au troisième rang.

Ses coéquipières mirabelloises, les jumelles Mégane et Alexia Roy, ont donc également gagné le bronze. En figures imposées, celles-ci ont bien fait chez les 12 ans et moins, en terminant cinquième et sixième respectivement, parmi les 91 athlètes.

Invitées comme nageuses d’essai, elles auraient terminé troisièmes en duo si elles avaient été de la compétition. Lors du championnat interrégional permettant de sélectionner les duos pour le Championnat québécois, le duo Roy a terminé au pied du podium, les empêchant d’y prendre part officiellement.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE
- PUBLICITÉ -
Top