- PUBLICITÉ -
Challenge Bell: Wozniak s’incline au premier tour

Aleksandra mettra maintenant les voiles sur Tokyo.

Challenge Bell: Wozniak s’incline au premier tour

(Sportcom) — Le passage d’Aleksandra Wozniak au Challenge Bell de Québec aura été de courte durée. À son match de premier tour, disputé lundi soir au PEPS de l’Université Laval, la Blainvilloise a été vaincue en deux manches de 6-3 et 6-4 par la Française Caroline Garcia.

Garcia, 70e joueuse mondiale et huitième favorite du tournoi, a pris les choses en main dès le début de la rencontre. Elle a d’ailleurs brisé le service de Wozniak à deux reprises en première manche. La Québécoise n’a toutefois pas aidé sa cause en commettant cinq doubles fautes, dont quatre dans une même partie.

Wozniak, qui pointe maintenant au 323e rang mondial, a dû attendre la sixième partie pour s’inscrire au pointage. Remportant trois jeux consécutifs, elle a réduit l’écart à 5-3. Mais Garcia a su résister à la poussée de son adversaire pour s’emparer de la manche.

La Blainvilloise a amorcé le deuxième set avec plus d’aplomb et de constance. La manche et le match se sont décidés au neuvième jeu, quand Garcia a brisé de nouveau Wozniak. La Française a aisément remporté la partie suivante au service pour mettre un terme au match.

«C’est vraiment plate de perdre. Je suis toujours à la recherche de mes repères et de mes sensations sur le terrain. Il faut que je me donne un peu plus de temps pour m’ajuster», a commenté Wozniak, qui en était à son troisième tournoi depuis son retour au jeu. Rappelons qu’une blessure à l’épaule droite, survenue il y a un an, au Challenge Bell, l’a contrainte à plusieurs mois d’inactivité au cours de la dernière année.

«Physiquement, mon épaule va bien. Par contre, je dois ajuster mes lancers de balle. Des fois, ils sont trop à droite ou trop en avant de moi. C’est un aspect de mon jeu que je dois travailler et dans lequel je dois reprendre confiance. C’est en jouant des matchs que ça va revenir», pense-t-elle.

«Mon adversaire a très bien servi. Ses balles arrivaient rapidement. Les points étaient serrés et se rendaient souvent à égalité. Ça aurait pu tourner à mon avantage, mais ça n’a pas été le cas», a-t-elle poursuivi.

Wozniak reviendra au jeu dans deux semaines, à l’Open Toray Pan Pacific de Tokyo. Elle utilisera son classement protégé (41e en septembre 2012) pour accéder au tableau principal.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top